La guerre des mondes

Avis sur Johnny English contre-attaque

Avatar vincenzobino
Critique publiée par le

La guerre des mondes
La Grande-Bretagne est frappée par une attaque cybernétique terroriste qui paralyse les surveillances vidéos. Comme la première ministre ne trouve aucun agent en service, c'est notre bon Johnny English qui est chargé de cette mission, alors qu'il est devenu enseignant. Sa première cible est une agent russe Ophelia, soupçonnée de la manœuvre. Pendant ce temps, le directeur d'une multinationale californienne de surveillance informatique, Bough, est sur le point de conclure un important accord avec le G12, qui doit se réunir en Écosse. Une cible plus qu'évidente pour le cyber terroriste.
Le voici donc le retour du plus déluré des agents de sa Majesté. Un premier opus assez classique qui manquait singulièrement de piquant. Leçon comprise dans cette suite qui égratigne non seulement la royauté et les guerres est-ouest traditionnelles, mais qui constitue surtout une bataille analogique-numérique assez hilarante et le moderne n'est pas forcément le plus fiable.
Il ne faut absolument rien chercher d'autre que du pur divertissement mais même si certains gags sont du déjà-vu, même si Emma Thompson cabotine à fond, on ne boude pas notre plaisir et indirectement l'esprit Landis-Belushi est fort bien intégré. Se laisse donc tout a fait voir

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 459 fois
4 apprécient

Autres actions de vincenzobino Johnny English contre-attaque