Affiche Jojo Rabbit

Critiques de Jojo Rabbit

Film de (2019)

Papadolf le père

Préface Taïka Waititi est quelqu'un de très spécial. Un rigolard capable de faire semblant de dormir en public lorsque vient sa nomination aux Oscars. Un des rares réalisateurs actuels à avoir compris cette inventivité qui faisait des comédies quelque chose de magnifique. Quelqu'un qui a compris que l'humour ne sert pas qu'à faire rire. Bref, Taika... Lire la critique de Jojo Rabbit

76 4
Avatar Housecoat
8
Housecoat ·

L'amour, c'est gagner la guerre, sans commencer la guerre.

Citation de Charles de Leusse Je spiole Après un drame dans un film sur la première guerre mondiale, attaquons nous à la comédie de la suivante. Bon forcément avec ce scénario complètement abracadabrantesque et cette BA de malade, il m'étais impossible de ne pas me pencher sur cet Ovni qu'est Jojo Rabbit. C'est donc avec la révélation Taika Waititi et la... Lire l'avis à propos de Jojo Rabbit

53 15
Avatar Lordlyonor
9
Lordlyonor ·

A teutons rompus

Oubliez tout ce que vous attendez et tout ce que vous avez lu concernant Jojo Rabbit. Oubliez aussi sa bande annonce misant sur l'humour et le côté iconoclaste de l'entreprise. Même si oui, vous allez sourire et rire de bon coeur devant Jojo Rabbit. Devant ce premier quart d'heure revêtant les allures non-sensiques et hautes... Lire la critique de Jojo Rabbit

117 9
Avatar Behind_the_Mask
8
Behind_the_Mask ·

Jojo der klein kaninchen

Ce film m'attirait moyennement mais au final il est plutôt pas mal. Taika Waititi a eu de la chance d'avoir choisi le bon garçon pour incarner Jojo car ce film manque quand même de rythme par moment, et je l'imaginais plus délirant aussi. Jojo Rabbit est un mélange d'humour et de drame pas toujours bien équilibré et sans doute pas aussi émouvant que souhaité.... Lire la critique de Jojo Rabbit

8 2
Avatar AMCHI
6
AMCHI ·

Hey Jude

Le nouveau projet du trublion Taika Waititi, responsable entre autre du virage fun et décomplexé de la saga Marvel Thor a beau se présenter comme un film historique, il exhibe de tous côté sa facticité : par ces allemands qui parlent non seulement anglais, mais avec des expressions, des intonations et une décomplexion en tous points... Lire la critique de Jojo Rabbit

97
Avatar Sergent_Pepper
6
Sergent_Pepper ·

L'amour est la plus grande force du monde !

De la famille des satires, je crois que l'on ne peut pas trouver plus exemplaire et plus profitable que cette production qui respecte et assume totalement son genre. Il avait surtout l'avantage de traiter une période de l'histoire infâme, brute et affolante dans un genre qui s'est rarement fait, autrement dit dans la comédie. Ce n'est pas le genre de production dont je raffole... Lire l'avis à propos de Jojo Rabbit

20 15
Avatar LeTigre
7
LeTigre ·

Be the rabbit

Ceux qui connaissent mes goûts cinématographiques savent que j'ai un amour inexpliqué pour les films parlant de la seconde guerre mondiale, en particulier ceux qui en parlent d'une manière dont on ne s'attend pas, une manière dérivée, étrange et nouvelle. Avant même de le voir je savais donc qu'il y avait beaucoup de chances que j'apprécie Jojo rabbit... et je ne me suis pas trompé.... Lire l'avis à propos de Jojo Rabbit

6
Avatar PuduKazooïste
9
PuduKazooïste ·

Moonreich Kingdom

Il y a de cela deux semaines, « 1917 » de Sam Mendes sortait dans les salles, apportant par là-même une réponse magistrale à cette question que je me posais jusqu’alors : « que peut-on encore raconter de neuf sur la Première guerre mondiale ? » Aujourd’hui, c’est au tour de Taika Waititi d’ajouter sa pierre à l’édifice, mais ce coup-ci au sujet du second conflit mondial. Et moi je trouve que... Lire l'avis à propos de Jojo Rabbit

10 2
Avatar l'homme grenouille
7
l'homme grenouille ·

[Ciné Club Sandwich] Vous ne ferez plus jamais vos lacets de la même façon

DISCLAIMER : La note est une note par défaut, une note "neutre" qui correspond à la moyenne (arrondie) de l’oeuvre au moment où on publie la critique. Avant, on mettait 5 à tous les films mais il nous a été reproché de « fausser » la moyenne ou de le faire pour ressortir plus souvent dans le match des critiques. Espérons donc que cette nouvelle solution règlera le... Lire la critique de Jojo Rabbit

7
Avatar Larrière_Cuisine
7
Larrière_Cuisine ·

Jeunesse shitlérienne

Pour un membre des jeunesses shitlériennes (sic), qu'y avait-il d'étrange à avoir le Führer lui-même comme ami imaginaire ? Postulat de départ de Jojo Rabbit, au demeurant aussi allumé que son titre, notamment dans sa première partie, mais qui va bien au-delà du sens de l'absurde et du burlesque pour une évocation hors normes et parfois hénaurme de l'Allemagne nazie. Le film est à conseiller... Lire l'avis à propos de Jojo Rabbit

19 2
Avatar 6nezfil
8
6nezfil ·