Avis sur

Joker par Sébastien Picout

Avatar Sébastien Picout
Critique publiée par le

« Le film « Joker » est un portrait envoutant d’Arthur Fleck, un homme travaillant dans une agence de clowns, méprisé par la société, trahi et humilié par ses amis, bafoué par sa famille, qui va progressivement sombrer dans la folie et devenir le Joker … le futur ennemi juré de Batman ! Quand on parle de Joker, on pense toujours à ses expressions tellement sadiques dans les comics et à Heath Ledge (« Le secret de Brokeback Mountain ») dans le film « The Dark Knight » … Alors, qu’en est-il de la performance de l’acteur Joaquin Phoenix dans le rôle de ce terrifiant personnage ? Eh bien … il est tellement et vraiment bien habité par le personnage, atteint d’une maladie mentale, malheureux, désespéré, qui ne peut pas maitriser des crises de rires frénétiques ! Son rire est tellement expressif, vraiment fou et incontrôlable … J’ai eu même un flash des fameux rires de Jack Nicholson dans « Vol au dessus d’un nid ». Le rire d’Arthur Fleck m’a même fait peur au point de se demander ce qu’il va faire après, s’il va péter les plombs, s’il va faire apparaitre le Joker comme la colère de Bruce Banner qui va se transformer inéluctablement en Hulk ! La haine et le désir de vengeance sont près de s’exploser … Bon, bref … Mais, qu’est-ce que son corps aussi, est tellement souple, vraiment à l’aise dans les jeux et les danses ! Ce qui est incroyable, c’est qu’alors qu’on sait que Joker est un dangereux tueur psychotique qui prendra le plaisir à commettre des meurtres dans tous les sens, on ne peut pas rester de marbre face à la détresse criante de cet homme raté qui cherche à être bien entouré, soutenu et reconnu pour ses talents de clown, on éprouve même une certaine empathie envers lui pour comprendre et même « excuser » sa folie ! Oh non mais han… il est déchirant, attachant et époustouflant ! Un vilain malgré lui … Joaquin Phoenix est vraiment convaincant dans le rôle du futur Joker, à la hauteur de l’acteur regretté, Heath Ledger !

Le film « Joker » m’a agréablement surpris par les scènes froides et bruts, son style réaliste. On dirait même un film politique tant on vit dans un monde de plus en plus injuste, où les pauvres sont démunis d’aide sociale, ignorés par l’Etat qui s’en moquent de leur vie précaire ! On ressent et on voit même une certaine oppression par la société riche à Gotham. La fin de « Joker » est surprenante avec le visage de clown acclamé par la foule qui se rebelle … un nouvel symbole contestataire ? Ah non, je ne l’espère pas ! Les clowns sont là pour adoucir l’ambiance d’une manifestation … J’ai également apprécié que ce film ne soit pas dans la veine des blockbusters à la sauce « Avengers » qui montrent comment les personnages sont devenus des super-vilains … A cause des gènes mutés, des produits chimiques, des machines intelligentes … Non, non, non, oublions-les !

Pour terminer, le film « Joker » est réussi grâce à la performance magistrale de Joaquin Phoenix et aux décors sombres et tristes à l’ambiance des années 80 … mais par moments, je le trouve lent, un peu répétitif comme s’il tourne en rond parfois … Un point qui m’a interpellé, c’est la différence d’âge assez importante entre Arthur Fleck, futur Joker qui aurait 40 ans et Bruce Wayne de 10 ans. Il serait trop âgé pour affronter Batman … à 70 ans, mmhhh ! Question d’âge, le duo Heath Ledger-Christian Bale est parfait ! Il m’a semblé aussi qu’il manque quelque chose chez Joker ! Malgré ses rires sardoniques et ses folies meurtrières, il est à mon goût un peu trop sage à fin du film … Peut être, « Joker 2 » changera-t-il la donne ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 81 fois
1 apprécie

Autres actions de Sébastien Picout Joker