Avis sur

Jour de colère par Eric Pokespagne

Avatar Eric Pokespagne
Brouillon enregistré par le

Au plus sombre des années de guerre, le maître Dreyer livre avec ce "Jour de Colère" une peinture vigoureuse et pénétrante de l'intégrisme : aveuglés par leur soif de pureté, des hommes en brûlent d'autres. Dans une atmosphère composée à la manière des peintres hollandais, il filme le mal qui s'insinue au fil des regards échangés dans le clair-obscur. Noir et Blanc essentiel, rythme lancinant et étrange, "Jour de Colère" est rigoureux à l'extrême, jusqu'à l'ennui parfois…
[Critique écrite en 1983]

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 78 fois
1 apprécie

Eric Pokespagne a ajouté ce film à 1 liste Jour de colère

  • Films
    Affiche 48 Heures

    Tous les films vus en 1983

    Après toutes ces années sur SC, il était temps de publier mes listes exhaustives de "cinéphile". Les films sont classés par...

Autres actions de Eric Pokespagne Jour de colère