Machette

Avis sur Joyeuse Fête des Mères

Avatar Moizi
Critique publiée par le

Le truc le plus drôle c'est d'imaginer des beaufs consanguines amener leur mère voir ça pour la fête de mères et croire que c'est un super cadeau pour avoir une relation spéciale avec elle. Je les imagines moches, un peu grosses, déguisées en pot de peinture et parlant fort, avec le petit chien moche qui donne juste envie de remettre le rat au plat du jour ! Je vois bien d'ailleurs la mère avoir eu sa fille avec Kevin à 14 ans après un coït brutal derrière un buisson après avoir séché les cours d'allemand...

Et plus le film avance, plus je me dis que l'Amérique est vraiment un pays de détraqués, qui croient-il duper en faisant du jour de la fête des mères un jour important ? Un peu plus et j'aurais presque eu l'impression que c'était mon anniversaire...

Non mais c'est affligeant... Il faut forcément que tout se résolve bien dans un jour de fête des mères absolument génial, où tout le monde rencontre son âme sœur, sa mère, se marie ou je ne sais quoi. Il n'y a aucun cynisme là-dedans, c'est que du premier degré... Tout le monde est beau, tout le monde est gentil, je vois ça j'ai des envies de meurtres, j'ai même commencé à jouer avec ma machette spéciale cassage d'os crâniens de poissons chats de 50cm, juste pour passer mes nerfs et parce que je suis un mec trop viril. Lorsque je vois ça j'ai ce fantasme absolu de destruction de tout ce qui est trop ordonné, histoire de rétablir un temps soit peu l'équilibre ! Le monde ne peut être aussi simpliste, rangé, voir ça attaque mon intelligence, l'insulte.

En plus les rares blagues ont déjà été faites mille fois, le coup de "oui je suis prêtre, j'ai été ordonné prêtre sur www.tamerelapute.com" Ah ah ah ah ah qu'est-ce-qu'on rigole. Je me fends la poire... Je m'amuse ! Je m'éclate ! Ah ah ah, retenez-moi...

Mais crève putain, ça devrait être interdit de faire une telle merde, oui je savais avant de le voir que c'était de la merde, mais ça n'empêche pas qu'une telle merde existe sur notre planète et qu'on laisse ça faire, qu'on laisse ces gens faire ce film... on en a pendu pour moins que ça ! Et en plus le mec n'en est pas à son coup d'essai, il a déjà fait un film sur la Saint Valentin, sur le jour de l'an... mais l'an prochain il fera un film sur quoi ? "La pentecôte, le jour où la famille se retrouve 50 jours après Pâques pour fêter la venue de l'esprit saint, attention ça va niquer, parce que c'est aussi un jour où les cousins et cousines vont se rendre compte que tout est permis... le jour de la pentecôte... car ce qui se passe à la pentecôte... reste à la pentecôte (sauf le gamin consanguin, après tout il faut bien maintenir le quota de crétins pour que ce genre de film continue à être rentable, imaginez le choc économique si la merde n'était plus rentable ? Construisons du con, baisez avec vos sœurs pour le bien de l'économie, que Dieu bénisse l'Amérique !)"

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 816 fois
9 apprécient · 4 n'apprécient pas

Moizi a ajouté ce film à 1 liste Joyeuse Fête des Mères

Autres actions de Moizi Joyeuse Fête des Mères