Une parentèse insensée

Avis sur Joyeux Noël

Avatar Jérémy Caboche
Critique publiée par le

Les films de guerre sont beaux quand ils sont honnêtes avec le spectateurs, ici pas de fioritures ni d'absurdités hollywoodienne. La première guerre mondiale ce n'est plus qu'affaire d'héroïsme mais surtout de hasard et comment dans ce contexte ne pas vouloir faire une pose rien qu'un soir, ce soir ce transformant en jour jusqu'à ce que la réalité vous rattrape. Nous voyons les soldats dans ce qu'ils ont d'humain au delà des frontières.
Certains passage sont tout de même un peu caricaturaux, mais j'aime l'idée d'avoir mit un ch'ti dans le casting, on oublie trop souvent qu'à cet époque ça ne parlais pas que parisien dans les tranchées et que les accents étaient bien présents.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 4 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Jérémy Caboche Joyeux Noël