Pas celle-là, Jim !

Avis sur Jules et Jim

Avatar MemoryCard64
Critique publiée par le

Ça faisait un moment que je devais voir Jules et Jim, mais je n'arrivais pas à me décider. La volonté de retrouver le minois de Jeanne Moreau après Ascenseur pour l'Échafaud m'a poussé à franchir le pas et découvrir cette histoire d'amour atypique. Si le film possède un début parfait, la deuxième partie située après la guerre se répète et par conséquent s'essouffle.

Le film s'ouvre avec une voix off racontant la rencontre entre Jules et Jim, l'évolution de leur relation qui verra naître une amitié profonde. Cela est fait très rapidement malgré les nombreuses anecdotes racontées, un peu à la manière des film de Jean-Pierre Jeunet. Le ton est léger et festif, en témoigne la fanfare qui joue pendant le générique. Puis vient la rencontre avec Catherine, une jeune femme dotée d'une présence naturelle et d'une certaine joie-de-vivre si l'on passe outre ses airs boudeurs. A partir de ce moment, les trois compères mèneront leur existence ensemble, vivant comme de grands enfants. Le film fait preuve de beaucoup de sincérité ; il y a quelque chose de beau quand on les voit faire la course, quand ils jouent au dominos ou quand Catherine se jette dans la Seine suite à une dispute.

Ce ton disparaît dans la seconde moitié qui emploie un ton plus dramatique. La relation des personnages devient plus complexe et on comprend tout à fait leurs actions, même quand celles-ci sont moralement répréhensibles. Malheureusement les je-t'aime-moi-non-plus de Catherine envers les deux personnages finissent par lasser du fait de leur répétitivité et de l'absence de relief scénaristique. J'en suis même arrivé à me demander pourquoi les personnages ne lâchaient tout simplement pas l'affaire. C'est dommage parce que la fin arrive subitement (mais au bon moment) et elle fait son petit effet, surtout quand on sait que Jules et Jim est tiré d'une histoire vraie.

Truffaut montre avec pudeur la mince frontière entre amitié et amour ainsi que la complexité de construire une relation de couple solide. Le début de la relation entre les trois personnages est génial mais le tableau s'assombrit lors des retrouvailles d'après-guerre, donnant un sentiment d'impasse dans l'évolution de l'histoire. Tant pis.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 411 fois
Aucun vote pour le moment

MemoryCard64 a ajouté ce film à 1 liste Jules et Jim

Autres actions de MemoryCard64 Jules et Jim