Nostalgie

Avis sur Jurassic Park III

Avatar TotoJP
Critique publiée par le

Je ne vais pas revenir ici sur les nombreux problèmes de production du troisième opus de ma saga préférée (multiples réécritures, date de sortie trop tôt, diverses pressions d'Universal et de Kennedy, acteurs mécontents,...) qui ont rendu Jurassic Park III un ton en dessous des autres épisodes.

D'abord le scénario est peu évolué, pour ne pas dire faiblard. Il n'apporte quasiment rien à la mythologie de la franchise. Il n'est que prétexte au retour sur Isla Sorna : c'est trop simpliste, incohérent (un gosse qui survit 8 semaines dans un environnement aussi néfaste) et use trop de ficelles américanisées. On n'y croit moins. Ensuite, on a le droit à quelques blagues de la part des protagonistes : c'est parfois lourd et peu crédible dans un tel lieu. En plus, on se fout des histoires familiales de la famille Kirby ("j'aime la pêche"). Au contraire, on aurait voulu un aspect bien plus dramatique, voir horrifique. Et je ne parle pas de cette fin bâclée...

Cependant, je prends un grand plaisir coupable à regarder le long-métrage. Il représente une partie de mon adolescence et rien que pour ça, je dois me montrer indulgent. Comme je suis JPfan, j'ai un gros pincement au cœur quand je revois toutes ces bébêtes. Le retour de Sam Neill est un atout indéniable au film : il ajoute un poil de cynisme à son personnage, caractéristique de sa personnalité. Les dinosaures sont encore plus impressionnants aux cœurs des scènes d'action bien conduites notamment lors du crash de l'avion ou de la volière qui est une scène intense et mémorable. C’est d’ailleurs ce qui sauve le film : Johnston maîtrise la mise en scène. On salue le retour majeur du thème original (qui manquait un peu au second épisode), une scène rapide mais merveilleuse avec les Brachiosaures, une variété de dinosaures (évitant la lassitude) toujours aussi réaliste même aujourd'hui (dont le superbe Spinosaure) et des paysages et des décors toujours aussi fabuleux.

Si Jurassic Park III montre de sérieuses lacunes scénaristiques, la réalisation de Joe Johnston sauve les meubles pour maintenir en halène les spectateurs lambdas et éviter le désastre. Pour ce qui est des fans, ceux qui étaient enfants observeront le film de manière nostalgique - tout en étant conscient de ses défauts - tandis que ceux qui étaient à l'époque déjà adulte ne l'aimeront probablement pas.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1075 fois
7 apprécient

TotoJP a ajouté ce film à 5 listes Jurassic Park III

Autres actions de TotoJP Jurassic Park III