Ah en fait, il y a trois îles finalement? J'y comprends plus rien!

Avis sur Jurassic Park III

Avatar Fatpooper
Critique publiée par le

Jurassic Park 3 est un bon film d'entertainment. Pas aussi bon que le premier. Mais bien meilleur que le second.

La raison pour laquelle le film n'est pas aussi bon que le premier, est en partie parce que le scénario est moins profond. Alors que Spielberg proposait une réflexion, notamment, sur la génétique et ses travers, ici ça traite de reconstitution de la famille nucléaire. Ce n'est pas que le propos est moins fort en soi, mais que le traitement avec lequel il est abordé est moins poussé. Heureusement les personnages restent biens construits et du coup agréables à suivre. Bon la famille reste un peu cliché, diront certains, mais je n'ai rien contre le cliché surtout quand c'est secondaire par rapport au film (l'action évite aux auteurs d'en faire des tonnes).

On peut dire que le second épisode a fortement influencé les scénaristes qui, ici, se sont surtout attelés à ne pas répéter les mêmes erreurs; ainsi les scénaristes évitent même la bourde de tuer injustement un gentil attachant et de l'oublier aussi vite (le gentil expert en arme du 2, injustement sacrifié). Ainsi, le sacrifice du 3 est ici utile et surtout laisse le temps au spectateur de verser une larme. Les personnages sont donc pour la plupart simples, mais les auteurs les mettent ena ction avec intelligence pour fiar eressortir leurs traits efficacement. Enfin, on peut aussi ajouter que l'on revient à une certaine épuration dramaturgique ici rendant les objectifs nettement plus clairs.

De l'action il y en a énormément dans ce troisième volet. Joe Johnston et le reste de l'équipe ont bien compris que ce qui a fait le succès de la saga à la base, c'était l'aspect découverte d'un monde secret. Or, dans le second volet, ce point de vue était sacrifié au profit de parlotte militaire ou humaniste peu intéressante (vraiment els scènes les plus importantes du film, ce sont les personnages qui parlent). Ici, dès que nos héros débarquent, ça commence très fort, et on peut dire que Joe n'y va pas par 4 chemins: si T Rex était la star des deux opus précédents, ici il est éclipsé par un autre dino plus fort : j'ai oublié le nom!

Si le scénario fait fort, il faut admettre que Joe n'a pas le talent de Steven pour l'entertainment de haute gamme. Ainsi, cette première attaque justement (enfin seconde, je parle de celle après le crash de l'avion) est très cheap et le réalisateur peine à nous convaincre que tout cela est réel. Il faut dire que ce troisième opus comporte des effets spéciaux un peu moins bons que ceux du premier volet (c'est d'ailleurs un peu triste) ;certaines incrustations paraissent surréalistes et les animatronics font plus penser à des gros jouets. Je reproche aussi quelques effets de style discrets, certes, mais bien présents, hélas!

Enfin, dernière chose intéressante, et l'on revient au scénario, l'évolution ds raptors. Il y a un côté un peu grotesque (même si apparemment ce serait réaliste d'après les paléothonlogues) à cause des plumes et des couleurs fluo... mais en mêm temps ce petit côté kitsch apporte un petit plus considérable au charme du film. On est vraiment dans un monde parallèle où des hommes on su recréer des dino et on va s'éclater! Comme dans une vieille série B.

Reste maintenant une inconnue: qui sera le héro du prochain volet si suite il y a un jour? Et quelle direction prendra Spielberg : Reboot? Prequel? Sequel? Remake? Tant de possibilités qui peuvent pervertir l'esprit déjà perturbé de ce chien fou.

Bref, Jurassic Park 3 est un divertissement efficace. Ca ne fait pas trop réfléchir, mais ça amuse et puis surtout le scénario est suffisamment solide. Une réussite dans le genre quoi!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 472 fois
6 apprécient

Autres actions de Fatpooper Jurassic Park III