Maman, je peux monter sur le dino? (spoilers)

Avis sur Jurassic World

Avatar poppy92
Critique publiée par le

La bande annonce m'avait laissé perplexe, le scénario avait l'air bancal mais est-ce que ça pouvait passer?
J'y suis allée en m'attendant à une bonne surprise ou à une bonne tranche de rigolade (vaut mieux en rire qu'en pleurer). Et j'ai effectivement bien rigolé.

L'histoire se déroule 20 ans après le premier opus.
On commence par la scène de naissance de deux bébés dinosaures, c'est mignon, ça rappelle celle des raptors du premier film, scène qui se termine par la vue d'un œil rouge donc dès le début on connait le méchant à écailles.
Et on enchaîne direct sur la présentation des deux gamins qui partent visiter le parc avec leur tante, celle-ci bossant à Jurassic World.
Le parc en lui-même est un Sea World dinosauresque construit au même endroit que le premier.
On y trouve des gentils herbivores courant et broutant dans des plaines où les visiteurs se balader dans un balle de hamster réputée indestructible (si un dino marche dessus c'est lui qui se casse une patte?).
Les dits-visiteurs peuvent aussi faire du kayak sur une rivière où les dinos se désaltèrent, je ne sais pas où est la sécurité là-dedans.
Voilà pour les activités les moins dangereuses (sans compter le rodéo sur bébé tricératops).
Comme dans tout bon parc qui se respecte, il y a le goûter des carnivores. Ceux-ci sont enfermés dans des enclos ridiculement petits et attendent sagement leur pitance.
Le summum allant au Mosasaurus qui pourrait gober la présentatrice mais passons.
Une autre partie de l'île sert à une expérience de dressage de vélociraptors, à peine crédible.

Le scénario cousu de fil blanc fait échapper le méchant à écailles génétiquement modifié et méga-intelligent alors que les deux gamins ont semé leur baby-sitter dans le parc.
Le propriétaire du zoo demande à ce que mégadino ne soit pas tué mais endormi et ramené préférant risquer de saccager son parc et ses visiteurs pour sauver la bestiole.
Ce qui aboutit à un chaos sans nom avec fuite de dinos volants.
Pendant ce temps la tante essaye de retrouver les gamins avec l'aide du dresseur de raptors. Tout ce petit monde se retrouve sain et sauf. Le dresseur de raptors, poussé par son boss, part à la chasse au mégadino. Celui-ci communique avec les raptors qui se rebellent contre les humains.
Pour finir, mégadino est tué par un combo T-rex - raptor.

Que retenir?
L'idée de base n’était pas forcément mauvaise mais est très mal exploitée et ne laisse aucune place au suspens.
Je ne me suis pas ennuyé pendant ces deux heures, probablement car je devinais le scénario et m'amusais de le voir se dérouler comme prévu.
Les allusions au premier volet de la saga étaient sympa au début (naissance des dinos, M.ADN, les lunettes de vision nocturne, les voitures) par contre le vieux complexe abandonné c'était un peu gros, ils auraient du l'intégrer au parc.
Je n'ai pas fait très attention à la musique à part le thème de Jurassic Parc qui revient assez souvent.
Les scènes d'action ne sont pas terribles même celle de la bataille finale, ma préférée reste celle de l'attaque des dinos volants où on ressent vraiment la panique du public.
Les personnages ne sont pas attachants car pas du tout développés. Il est facile de déterminer qui va vivre et qui va mourir.
Une scène m'a fait rire (et c'était voulu), le vent que se prend le mec à lunettes. Je ne m'y attendais pas, pensant avoir encore droit à la fameuse scène du baiser d'adieu.

Au final, c'est un divertissement médiocre qui m'a par contre donné envie de revoir le premier.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 250 fois
1 apprécie

Autres actions de poppy92 Jurassic World