Affiche Juste entre nous

Critiques de Juste entre nous

Film de (2011)

Critique de Juste entre nous par Cinemaniaque

Sur fond d'adultères, de mariages se désagrégeant, de divorces non prononcés et de pulsions sexuelles fréquentes, Grlic dresse le portrait d'un Zagreb déluré, de manière un peu polissonne et surtout humaine : il y a des gens qui s'aiment, d'autres qui baisent, et les autres aussi. Il n'y a pas de morale ici, pas de jugement : le film ne se finit ni tout à fait bien ni tout à fait mal, mais en... Lire la critique de Juste entre nous

1
Avatar Cinemaniaque
7
Cinemaniaque ·