Mais pourquoi refuser le côté sombre ?

Avis sur Justice League

Avatar Fab Lyon
Critique publiée par le

Bon, ce film n'est pas la catastrophe attendue après le changement de réalisateur en cours de route (Snyder passant la main à Whedon). Mais il manque quelque chose pour en faire un bon film. Et beaucoup de choses m'ont dérangé.

Des infos sur le film se glissent dans la suite.

Déjà, parlons un peu de la musique. C'est quand même dommage (et un peu honteux) de passer son temps à repiquer des musiques des précédents films. C'est un peu un signe de "rafistolage" et c'est désagréable au possible. Que l'on puisse reprendre un thème, ok, mais là c'est carrément un patchwork des musiques des films précédents. Et au passage, l'oublie du coup du thème de Wonder Woman est désastreux.

Parlons des effets spéciaux : trop de virtuel tue le réel, et nous fait décrocher. Surtout quand on a des référentiels. Créer de toute pièces des choses comme des fleurs ou autres, c'est casse gueule. Et là, ça ne le fait pas. L'ambiance pour le combat final est trop sucrée, trop jeux vidéos. Pas assez de sombre. Et pourtant on parle de la fin du monde .... Et on en parle de Steppenwolf entièrement en CGI ? Et du fait que du coup ça passe mal ?

Parlons du sexisme de Snyder. Oui parce que là ça se voit bien. D'abord dans le choix des tenues des amazones. Là où Patty Jenkins leurs avait donné des tenues raffinées et couvrantes, proche de ce que devrait porter ces guerrières, Snyder les dénude au maximum. On se croirait devant un nanar des années 1970. Et que dire du choix de faire de Wonder Woman une sorte de super maman sur l'épaule de qui on peut pleurer ? Assez ridicule.

Parlons aussi des tensions dramatiques. Théoriquement, la Justice League est un moment sombre de l'Univers DC. On ne réunit pas tous ces héros juste pour la photo (seule chose un peu réussie d'ailleurs pour l'affiche). Mais là, c'est trop gentillet. Comme si le sang et la violence devait ne pas exister. Massacre chez les Amazones sans une goutte de sang ou presque, massacre chez les Atlantes en se demandant si y'a bien eu des morts, massacre chez les humains ... Pareil. En fait, si le début du film est bon (d'ailleurs l'ouverture en est excellente), cela s'enlise vite dans un produit formaté familiale. Du coup tout est lissé ! Même lorsque Superman revient à la vie (dans une scène plutôt loupée), hop, pas d'erreur commise par Superman, pas de choses à regretter, non,il est juste un peu "déboussolé" (pour les lecteur des comics, vous voyez ce qui me dérange). Pareil, les héros sont présentés mais leur part d'ombre jamais réellement mise en avant ! Et pourtant Cyborg et Aquaman ne sont pas aussi vide que ce qu'on laisse entendre.

C'est bien là tout le problème : si le film répond à une attente (c'est un grand spectacle et on en prend plein les yeux), il tend à rendre l'univers DC aussi lisse que l'univers Marvel au cinéma. Et c'est fort dommage ! Même si Bataman est un peu torturé, il reste quand même très lumineux, pareil pour Wonder Woman ! Mais pourquoi faire cela si ce n'est pour ne pas prendre de risque ? Si ce n'est pour offrir un produit qu'on oubliera trop vite ?

Nolan avec ses Batman avait su insuffler de la noirceur dans un univers qui n'attendait que cela. Pareil pour Snyder en fait avec les deux premiers films de la nouvelle saga et sa vision défaitiste. Mais là, c'est ... beaucoup trop lisse.

Ce film est certes pas mauvais sur tout, il laisse de la place à chaque héros, offres des vrais moments épiques (pas coupés par une mauvaise blague comme dans les Marvel, mais on n'est pas loin d'en prendre le chemin) et adapte plutôt bien les relations entre les héros de la Justice League. Mais pas assez de profondeur de scénario, et un combat final trop expédié laisse un goût étrange.

Après avoir lissé à mort l'univers Marvel, il semble qu'Hollywood décide de lisser aussi DC. C'est dommage vraiment, et ça n'en rend les films que moins intéressants. Et on sent bien que l'arrivée de Whedon n'était pas pour cette Justice League une bonne nouvelle.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 197 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Fab Lyon Justice League