Avis sur

Justice League par DanielOceanAndCo

Avatar DanielOceanAndCo
Critique publiée par le

A la sortie de "Batman v Superman", j'ai lu Zack Snyder déclarer que c'était "L'empire contre-attaque" de sa trilogie, ça veut donc dire que "Man of Steel" est "Un nouvel espoir" (logique vu la thématique du film) et donc "Justice League" qui conclut cet arc narratif de l'Homme d'acier est donc "Le Retour du Jedi". Et comme le film de Richard Marquand, la première rencontre de la super-équipe de DC est le maillon faible de la trilogie mais je n'ai pu m'empêcher d'adorer. Pourtant, la liste exhaustive des aspects du film qui m'auront frustré est longue comme le bras : la durée trop courte du film qui oblige des ellipses de malades pires que Bruce Wayne qui passe du puits de Lazare à Gotham City dans "The Dark Knight Rises", l'humour qui tombe systématiquement à plat mais surtout et avant tout la tonalité qui tranche clairement avec "MoS" et "BvS", l'arrivé de Joss Whedon sur le projet se faisant clairement sentir au point qu'il est facile de dire quelle scène est réalisée par quel metteur en scène. D'ailleurs, par rapport aux premiers échos qui parlaient d'un film tellement fun qu'on se serait cru devant un Marvel, la première heure avait beau comporter son lot de répliques plus ou moins marrantes, ça restait globalement du Zack Snyder dans le texte. Dans la seconde partie par contre, c'est là que Whedon a beaucoup officié et ça se sent dans les rapports entre les personnages

quand Diana et Bruce entrent en conflit pour ressusciter Superman, quand Aquaman fait son discours sous l'emprise du lasso de Wonder Woman, quand Superman et Cyborg rient ensemble après la victoire finale entre autres

Mais malgré le fait que le film n'est pas tout à fait tel que j'aurai voulu qu'il soit, j'ai pris un pied incroyable, j'avais le sourire devant chaque scène grâce au bad-ass Aquaman (Jason Momoa parfait), à la sublime Wonder Woman (Gal je t'aime), au charmant Flash (Ezra Miller très à l'aise dans l'humour), au très humain Cyborg (très convaincant Ray Fisher) et mon super-héros préféré depuis toujours, le charismatique Batman (Ben Affleck très bon avec Snyder, blasé avec Whedon). Quant à Superman, son absence et sa présence sont parfaitement gérées et équilibrées et Henry Cavill apporte une fois de plus son charisme indéniable à son interprétation avec ici quelques nuances de choix

le combat entre Superman et le reste de la Ligue est exceptionnel d'intensité et d'émotions

A cela s'ajoute des scènes d'action dantesques dont un flash-back digne du "Seigneur des Anneaux". Bref, "Justice League" contient son lot de défauts mais moi, quand je suis ressorti de la salle, j'étais comblé et je n'avais qu'une seule, y retourner!!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 10 fois
Aucun vote pour le moment

DanielOceanAndCo a ajouté ce film à 1 liste Justice League

  • Films
    Affiche Sausage Party : La vie privée des aliments

    Vus au ciné en 2017

    Avec : Sausage Party : La vie privée des aliments, Quelques minutes après minuit, Assassin's Creed, Your Name.,

Autres actions de DanielOceanAndCo Justice League