La première fois cétait rigolo, la seconde c'était un peu pathétique

Avis sur Justice League

Avatar LeFameuxRuben
Critique publiée par le

Justice League (2017) - Revisionnage.

J'ai revu en début d'année ce film de Zack/Joss Whedon que je n'avais plus osé revoir depuis le cinéma, en partie parce que les effets visuels dégueulasses (et pas que l'horrible bouche de Superman) sont resté bien ancrés dans mes souvenirs, mais aussi parce que je ne savais tellement pas qu'en penser à sa sortie qu'il m'a fallu des jours pour digérer et me décider sur mon ressenti...
Je me souviens en sortant de la salle, on était en petit groupe d'amis, il fallait bien donner son avis et tout ce que j'ai pu exprimer c'est une tête de réflexion et un haussement d'épaules (finalement ensuite je me suis arrété sur un 5/10, un bon mouais sympa quoi).

Mais pourquoi ce sentiment si mitigé alors que j'avais beaucoup aimé la version longue de BatmanVSuperman, que j'aime vraiment depuis toujours l'univers de DCcomics et qu'à ce moment-là on n'avait pas eu vent des soucis à ce point du total remontage du deuxième réalisateur pour influencer mon ressenti ?

Ce revisionnage allait-il répondre à mes questions ? (spoiler : Oui), allait-il me faire changer d'avis à tête reposée sachant déjà à quoi m'attendre ? Oui, mais finalement pas en bien du tout.

  • En premier lieu : l'humour façon Marvel, j'avoue au cinéma, en groupe, toutes ces blagues donnaient le sentiment d'une séance sympa, certaine était bien ratées, mais plusieurs font rire ou sourire, mais un des soucis avec cet aspect c'est que, ok ça rend le film un peu plus léger qu'un BvS ce qui n'est pas une mauvaise chose dans un sens, ce n'est pas parce que c'est du DC que ça doit être sombre ou complètement sérieux comme les Batman de Nolan, mais ici on sent vraiment les rajouts forcés, très forcés même avec des blagues misent un peu au hasard sans se soucier si ça va casser le rythme ou l'ambiance de la scène, de plus les chutes finissent le plus souvent dans un blanc gênant ou en rallongant trop ce qui casse l'effet (Aquaman sur le lasso de vérité, l'idée était bonne, l'execution est franchemant raté).

Ensuite la définition d'UN comique de service, dans Avengers on a Iron Man qui fait toujours pleins de petites blagues qui ressemble plus à des piques satiriques qu'a un humour pour faire rire et on à Thor qui lui est le comique de service et la synergie marche bien.
Dans ce Justice League, Whedon à voulu donner un maximum d'humour (il n'aimait surement pas le ton sérieux et sombre du métrage comme il avait été pensé) et on a :
.Flash qui est là pour faire rire,
.Aquaman qui est le second comique de service,
.Cyborg qui très vite malgrès sont passé plus tragique fait aussi beaucoup de blagues,
.Batman qui quitte sont masque antipathique et solitaire pour être souvent tout sourir (surtout avec WW) et lancer quelques blagues ratées et même :
.Wonder Woman qui n'hésite pas, un peu plus retenue tout de même, à faire des pointes d'humours, mais choisie mieux ses moments, pas en pleine action.
Bref au lieu d'avoir LE où deux personnages pour faire rire, ici tout le groupe n'hésite pas à faire son petit trait d'humour alors qu'il y a eu déjà des hécatombes, des morts en pagailles et le destin de la planète en jeu tout de même, c'est vraiment une erreur de jeune débutant en scénario en première année d'apprentissage (ou alors écrirons-nous au sabotage volontaire)!

  • Je ne vais pas trop m'attarder sur les effets numériques, mais entre les visages de Superman encore plus horrible et mal fait que dans mes souvenirs (il suffisait de faire d'autres plans, tourner différemment et de ne pas insister sur les gros plans), c'est blindé de fonds verts moches et voyant (ceux des reshoot, mais bon avec ce budget on pouvait faire mieux facilement non ? depuis le temps qu'on maitrise la technique), c'est vraiment la vision artistique de Joss Whedon qui cloche, surtout quand on la compare aux toutes premières bandes-annonces de Snyder et maintenant avec ce qu'on a pu voir du Snyders'cut, ça pique les yeux, entre le remodelage du grand méchant, le Ghotam à l'aspect trop numérique, le ciel rouge fantastique pour faire plus BD/Comics et moins réaliste (merci pour notre implication donc)...

  • Mais au final c'est quoi le gros point noir de tout ça, qui supplante le reste, qui m'a fait encore plus baisser mon estime pour ce film la deuxième fois et qui montre l'échec cuisant ? :
    Et bien cette fois ça m'a vraiment sauté aux yeux, en plus du scénario bancal qui tente de raconter en un seul film la presque même histoire que Marvel avait racontée en au moins quatre films, ça partait mal, mais la façon dont le remodelage du métrage a été fait ne pouvait absolument pas fonctionner dans l'ambition prévue.

Le studio qui voulait finalement un film plus digeste en faisant un film de moins de 2 heures (c'est bien, apparemment même après l'horrible version cinéma/courte de BatmanVSuperman, ils ne comprennent toujours pas leurs erreurs et refont les mêmes, bravo) et qui collera bien plus avec le ton léger, humoristique/action de cette nouvelle version (finalement c'est pour les gosses le film en fait ?), c'est bien l'enchainement des scènes qui pose le plus gros souci, le film montré ce qu'il y a à montrer pour suivre l'histoire, point final !
Tout va très, trop vite tout s'enchaine pourtant pas trop mal, mais il n'y a aucun moment entre tous ces moments clés, chaque moment est là pour faire avancer le tout mais rendant l'ensemble moins crédible, il n'y a rien pour faire vivre cet univers auquel le spectateur devrait pouvoir y croire, ça ressemble plus à la forme d'un comic ou d'un gros dessin animé (et pas film d'animation hein), sans tenir compte du média cinématographique et de ses règles d'écritures qui font que ça marche.

.Première scène du film : présentation du danger.
.Ensuite, présentation des personnages,
.Arrivée du gros méchant pas beau, qui arrive sans prévenir ni introdction au préalable, comme un cheveu sur la soupe et scène d'action.
.Explication du méchant pas beau et de ses motivations par Wonder Woman qui sort vraiment son savoir de son chapeau (le coup de il y a une légende amazone qui racconte tout ça, c'est gros et très peu crédible hein).
.Action / Combats.
.Il faut une arme plus puissante pour gagner et le problème de l'arme (superman) incontrolable résolue en 5min chrono.
.un peu de blabla sans grand intéret et d'humour posé et ensuite
.Combat final et Fin.

En deux heures c'est tout ce qu'on peut raconter, 4 films en 1 c'était forcément bancal vu qu'il faut rusher les introductions et les explications.

  • Bon sinon y a aussi la musique de Danny Elfman qui est incroyablement anecdotique, sans saveur et qui en plus reprend ses thèmes créés pour les Superman de Donner et les Batman de Burton, mais totalement mal implantée, juste un easter egg pour les fans mais vraiment aucun intérêt artistique.
    Et cette incapacité d'offrir des thèmes, des leitmotiv ou de l'émotion à travers sa composition, on dirait qu'on l'a violemment forcé à travailler dessus (dire que c'est lui qui a fait les superbes ost des Spider-man de Raimi...).

Bien qu'il se laisse regarder sans trop s'ennuyer car le rythme y est toujours soutenu, au final il ne tient vraiment pas la route, pire encore si on ne connaît pas l'univers où les films précédents et ne mérite même pas une note de mouais/bof, c'est un sacré ratage surtout à cause du studio Warner qui ne savait vraiment pas se décider (on veut faire autant d'argent que Marvel, mais avec 10 ans de retard à rattraper en 3 ans max, bon et au final, on crée notre propre identité ou on essaye de copier ?) et évidemment la dichotomie monstrueuse des visions des deux réalisateurs.
On ne l'aura jamais autant dit, mais c'est un des produit les plus que le cinéma ai put accoucher, une sorte de monstre de Frankenstein raté avec à peine une étincelle de vie.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 13 fois
1 apprécie

LeFameuxRuben a ajouté ce film à 7 listes Justice League

Autres actions de LeFameuxRuben Justice League