Affiche K-19, le piège des profondeurs

Critiques de K-19, le piège des profondeurs

Film de (2002)

  • 1
  • 2

Le faiseur de veuves.

Coproduction entre les USA, le Royaume-Uni, l'Allemagne et le Canada budgétisée à 100 millions de dollars (mais n'en ayant rapporté "que" 65 à travers le monde), K-19 aura eu du mal à s'imposer à sa sortie en 2002, sauf peut-être sur le sol américain, plus réceptif à ce genre de production. Inspiré d'un fait réel longtemps caché au public, K-19 vaut pourtant bien... Lire l'avis à propos de K-19, le piège des profondeurs

16 4
Avatar Gand-Alf
8
Gand-Alf ·

Pas 19, mais un bon 12/20

Si les films se déroulant dans un sous-marin sont inévitablement un peu limités en matière d'enjeux et de possibilités scénaristiques, il faut souvent leur reconnaître un sacré tour de force technique pour tourner dans un tel décor, anxiogène au possible pour les protagonistes comme les spectateurs. En ayant vu très peu, je ne saurais vraiment faire de comparaisons, ce qui n'empêche pas... Lire l'avis à propos de K-19, le piège des profondeurs

1 5
Avatar Caine78
6
Caine78 ·

Critique de K-19, le piège des profondeurs par Ygor Parizel

Un suspense subaquatique se basant sur des faits réels, et qui reprend plusieurs codes du film de sous-marin et catastrophe. L'histoire du sous-marin soviétique K-19 qui en 1961 frôle l'explosion nucléaire suite à des équipements obsolètes. Le scénario ne brille pas par son originalité car on y retrouve tous les éléments habituels, le commandant autoritaire qui se frite avec son second, les... Lire l'avis à propos de K-19, le piège des profondeurs

1
Avatar Ygor Parizel
7
Ygor Parizel ·

20 000 lieues dans un cercueil nucléaire…

Tiré d’un fait divers passé sous silence pendant presque trois décennies, le film de Bigelow n’en a que plus d’impact. On pourra toutefois regretter quelques creux où la tension faiblit considérablement ainsi qu’une certaine propension au stéréotype. Le plus dur reste quand même d’imaginer Harrison Ford en russe. Néanmoins, se cache derrière ce récit une aventure humaine faite d’héroïsme et... Lire l'avis à propos de K-19, le piège des profondeurs

1 1
Avatar NєσLαιη
6
NєσLαιη ·

The Widowmaker en anglais, ça a plus de gueule…

Pour ceux qui ont raté – et ils sont nombreux K-19, Le Piège des Profondeurs*, Canal+ propose en ce moment une séance de rattrapage sur l’odyssée de ce sous-marin nucléaire soviétique. Mal conçu dès le départ, le K-19 rencontra de nombreux incidents avant d’éviter de justesse l’explosion de son réacteur, ce que l’on apprit seulement après la chute de l’URSS. Le film, qui ressemblait à sa sortie... Lire la critique de K-19, le piège des profondeurs

3
Avatar ludovico
8
ludovico ·

Critique de K-19, le piège des profondeurs par batman1985

Je pense qu'il y avait matière pour faire beaucoup mieux que ce Bigelow nous a pondu. Se basant sur l'histoire réelle d'un sous-marin nucléaire soviétique qui a failli péter en 1961 et qui a causé la mort de sept sous-mariniers, la cinéaste s'attarde à une forme de conflit psychologique entre les deux capitaines du K19. Prendre de la liberté avec l'histoire, ce n'est pas trop grave, mais quand... Lire l'avis à propos de K-19, le piège des profondeurs

3 1
Avatar batman1985
3
batman1985 ·

Au fond, c'est un peu le préquel de K2000

Je ne suis pas un grand connaisseur de la carrière de Catherine Bigleuse, mais j'ai bien l'impression que ce film est parfait en guise de transition entre sa carrière Cameronnienne et sa carrière bien à elle. C'est-à-dire qu'on trouve dans ce film un aspect épique à la Cameron, de l'eau mais aussi le côté documentaire et politique qui marque son style actuel. L'intrigue est... Lire la critique de K-19, le piège des profondeurs

2
Avatar Fatpooper
6
Fatpooper ·

Dans la famille film de sous-marin, voici le cousin attardé...et non desiré

Je suis bon client pour les films de sous-marins (Das Boot mais aussi Under Siege....) et j'aime bien Harrisson Ford et Liam Neeson. Ensuite c'est basé sur une histoire vraie. Bon la çà y est, on a fait le tour des points positifs L'atmosphère n'y est pas. Le huis clos sous pression d'un sous-marin est très mal rendu. L'historicité médiocre: c'est vraiment la caricature des russes vues par les... Lire l'avis à propos de K-19, le piège des profondeurs

2
Avatar Valonqar
4
Valonqar ·

Critique de K-19, le piège des profondeurs par l'homme grenouille

Bon, je sais qu’il est facile de reprocher à tous les films se passant dans des sous-marins d’être de banals plagiats d’ « Octobre Rouge » mais celui-ci va quand même très loin dans la ressemblance. Alors bon, il est loin d’être au niveau, mais il sait se faire regardable pour ce qu’il est à condition de ne pas être trop exigeant. A la différence d’ « U 571 », il sait au moins tenir son... Lire l'avis à propos de K-19, le piège des profondeurs

2
Avatar l'homme grenouille
6
l'homme grenouille ·

Critique de K-19, le piège des profondeurs par DanielOceanAndCo

Et encore un film de sous-marins, un!! A ça près que "K-19" prend pour une fois le point de vue des russes... ce qui au final ne change rien au déroulement de l'intrigue, mais voilà, on se retrouve ici face à un thriller efficacement réalisé par Kathryn Bigelow, porté par un casting à la hauteur mené par des Harrison Ford et Liam Neeson convaincants et certaines scènes font monter la tension... Lire la critique de K-19, le piège des profondeurs

Avatar DanielOceanAndCo
6
DanielOceanAndCo ·
  • 1
  • 2