Un sentiment de déception

Avis sur Kaamelott - Premier Volet

Avatar FabienKERIZAC
Critique publiée par le

Kaamelott - Premier volet (pour les fans). Sinon attention : SPOILER....
Certains diront peut-être que le plat manque de sel, là je dirais qu’il y en avait peut-être un peu trop. En soi le film est réussi pour moi. L’objectif est atteint. J’ai été séduit pas les images, les costumes (un très gros budget je pense), les plans, les musiques, tout est somptueux. Beaucoup de dialogues dignes de la série Kaamelott même si pas facile de changer une nouvelle fois de format. Passer de 3 minutes l’épisode (la série avec le livre de 1 à 3) à 50 minutes l’épisode (le livre 4) à 40 minutes l’épisode (le livre 5) pour finir à 2h00 pour un premier film, rude épreuve mais… je n’ai pas constaté de temps mort où je me serais ennuyé. Il reste cependant quelques petites choses ici et là un peu dérangeantes :
1. Beaucoup mais beaucoup trop d’acteurs… Si bien que les répliques sont trop courtes d’un personnage à l’autre. Seul Arthur reste à peu près profond car il est le personnage central. Un bémol quand même : Perceval est quelque peu poussif dans l’exercice. Cela étant dit, des très bonnes participations comme celle de Clovis Cornillac et Guillaume Gallienne et d ‘autres ici et là mais peut être au détriment de certains. Moins de personnages secondaires aurait été préférable (et même si je les aime tous).
2. Le costume de Lancelot est vraiment grotesque mais Alexandre Astier l’a peut être fait exprès pour démontrer la démence et l’idiotie de Lancelot dans sa prise de pouvoir et ainsi démontrer son incompétence dans la quête du Graal.
3. Les transitions dans le film sont affreusement manquantes et même si j’en suis sûr Alexandre Astier a dû couper, sur-compresser ou tailler un nombre incalculable de scènes pour arriver à limiter le film à deux heures. Les retrouvailles entre Léodagan et Arthur sont inexistantes et le spectateur passe directement à un moment du film sous une tente avec le roi Burgonde, Perceval et Karadoc, Léodagan, Dame Seli, Arthur, etc… Pas d’espace à l’émotion après 10 ans d’absence du Roi ? Dommage, ça m’aurait beaucoup marqué.
4. Le manque de charisme de Lancelot est un peu dérangeant. Voir Thomas Cousseau baigner dans la folie m’aurait beaucoup plu. Qu’il pique des crises de colère de façon plus prononcées aurait été percutant car, dans la série, son personnage évolue en profondeur.
5. Sinon où est le chevalier au lion Yvain ? Simon Astier n’était pas là. Pourquoi ? Y’a t-il eu une brouille avec son demi-frère ? Je ne l'espère pas. Même si on voit Gauvain deux secondes à la table ronde improvisée au milieu de la neige, où est son pote des petits pédestres ?
6. Le Robobrol : inutile, long et pas drôle. Je préfère 20 fois plus Sloubi, le jeu du Pélican, et le Sirop (et même s’il faut de la nouveauté et pas du recyclé repompé sur la série).
7. Les burgondes habillés en clowns de foire, je ne sais pas encore comment je dois le percevoir mais bon c’est finalement passé. L’esprit de Kaamelott reste bien présent.
8. Sting est magnifique dans son rôle de chef saxon.
9. La jeunesse d’Arthur dans ses exercices romains sur l’île n’apporte pas grand-chose au film. Son rapport à la mort et à la vengeance du fait qu’il ne parvient pas à tuer Lancelot ? Bof…J’aurai préféré qu’il creuse plus les personnages. la deuxième time line n'était pas nécessaire.
10. Une belle scène : Arthur qui monte inutilement à la tour par l’extérieur la deuxième fois pour retrouver Guenièvre et lui montrer un peu de passion et d’amour. La promesse tenue auprès d’Aconia Minor dans le livre 6 semble donc perdue.
11. Mon plus grand désespoir : l’affrontement entre Arthur et Lancelot. J’aurai tellement voulu un combat épique bien plus long. Arthur aurait pu croiser le fer bien plus longtemps devant un lancelot fou pendant l’attaque Burgonde …C’est peut-être partie remise car il reste encore deux films à faire. Le fantôme du Roi Ban de Benoic à la fin sera-t-il le seigneur Palpatine de Lancelot - Dark Vador ?
J’attends toujours des révélations sur Perceval. A suivre. Ce premier volet reste bon (avec quelques petites frustrations). Bref, je reste sur ma faim. ça ne respire pas assez...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 70 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de FabienKERIZAC Kaamelott - Premier Volet