Avis sur

Kaboom par Cinemaniaque

Avatar Cinemaniaque
Critique publiée par le

Un étudiant bisexuel, un coloc aussi con que branché vagin, une meilleure amie lesbienne et nihiliste, des psychotropes, du cul, du cul et encore du cul... Et surtout beaucoup d'anarchie : pas de doutes, Kaboom avait de quoi emballer avec cette caricature des films pour ados, aux couleurs très kitschs, à la b.o. dans l'air du temps et aux personnages atypiques. Hélas, le film quitte très vite les sentiers de la satire pour ceux du n'importe nawak : sorcière lesbienne, secte, apocalypse, paranoïa exagérée, tout est mélangé sans cohérence, dans un capharnaüm sans nom qui se terminera dans un final complètement « what the fuck » et qui fini de nous faire regretter d'avoir payé pour voir ce délire moyennement assumé.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 244 fois
4 apprécient

Autres actions de Cinemaniaque Kaboom