👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

il y a un plan que j'aime bien dans ce machin pédophile facile, c'est quand l'adulte ventru boit une bière en pissant, et il y a un gros plan sur sa tête de profil en train de boire sa cannette, et la caméra fait un travelling vers le bas, sur son zizi en train de faire pipi. c'est tout à fait idiot mais c'est une idiotie d'une simplicité et d'une efficacité réjouissante au milieu d'un film mastuvu sur la baise des adolescents

edit: ma mémoire est un peu floue mais il est possible que le plan débute sur la quéquette à pipi, avant de remonter vers la tête qui boit, puis de redescendre vers le pipi, ce qui est évidemment encore mieux

JulietteBidon
4
Écrit par

il y a 3 ans

6 j'aime

1 commentaire

Ken Park
Taff
2
Ken Park

Critique de Ken Park par Monsieur LeProf

Après avoir vu et apprécié Elephant et 2h37, on m'a conseillé ce film, qui lui aussi suit le quotidien d'un groupe d'adolescents, liés par une tragédie. Le topo de départ est le même, donc, mais le...

Lire la critique

il y a 12 ans

28 j'aime

3

Ken Park
mymp
7
Ken Park

Éden Park

Le travail constant et transgressif de Larry Clark autour de l’adolescence (son recueil de photos Tulsa, ses films Kids et Bully), de son corps éphèbe, désirable, de sa sexualité et de sa...

Lire la critique

il y a 9 ans

25 j'aime

Ken Park
Velvetman
7
Ken Park

Ken Park

L'adolescence n'a jamais été aussi singulière et réaliste qu'avec Ken Park. Dans une petite ville paumée et pauvre de Californie, Larry Clark nous montre la solitude et l'ennui d'une bande de jeunes...

Lire la critique

il y a 8 ans

14 j'aime

Ken Park
JulietteBidon
4
Ken Park

pipi

il y a un plan que j'aime bien dans ce machin pédophile facile, c'est quand l'adulte ventru boit une bière en pissant, et il y a un gros plan sur sa tête de profil en train de boire sa cannette, et...

Lire la critique

il y a 3 ans

6 j'aime

1

Moi, Daniel Blake
JulietteBidon
2

daniel

très beau film sur la vie de nos frères, les pauvres. ils savent rester dignes presque comme des êtres humains même quand ils meurent. parfois hélas ils se prostituent. émouvant reportage animalier...

Lire la critique

il y a 5 ans

6 j'aime

6

4 aventures de Reinette et Mirabelle
JulietteBidon
10

Critique de 4 aventures de Reinette et Mirabelle par JulietteBidon

un rohmer adorable, quasi dénué d'hétérosexualité (mais rohmer n'est-il pas subrepticement un cinéaste queer ?) et le plus bavard des films sur l'art de fermer sa grande bouche

Lire la critique

il y a 2 ans

6 j'aime

5