Kick-Ass Punchlines

Avis sur Kick-Ass 2

Avatar Théo-C
Critique publiée par le

Au lendemain d'une "Soirée Kick-Ass", où j'ai eu l'immense joie de revisionner le premier volet pour ensuite découvrir le nouvel opus en avant-première, je peux vous certifier une chose : c'était marrant, très marrant !

A vrai dire, la version Matthew Vaughn avait été une véritable claque ! Le film "fun" par excellence, avec un humour cash, une violence jubilatoire, une esthétique soignée et une vraie réflexion sur l'univers symbolique propre aux super-héros. Bref, un film propre, c'est le mot, et surtout le dernier film qui a accordé à Nicolas Cage un rôle génial (R.I.P).

Bref, "Kick-Ass" m'avait mis une baffe, il me la remise hier soir. Mais, je dois avouer que je suis resté vraiment sur la défensive pour le deuxième volet. Oncle Vaughn n'est plus à la réalisation, remplacé par Wadlow, un mec au CV trop maigre pour je me fasse une réelle opinion de ses talents de cinéaste. Mais bon, le film se lance et je me laisse guider.

Verdict : bon ok, il est moins bien que son aîné, mais quand même, on s'est vraiment bien marré ! C'est la principale force de "Kick Ass 2". Le film enchaîne les situations WTF et les punchlines salasses, ce qui lui donne un fort aspect Cartoon. Ce nouvel épisode est clairement plus exagéré que le précédent, mais l'humour et le comique de situation restent efficace, très efficace.

Le meilleur exemple qui me vient directement à l'esprit est la séquence où la Mother Russia, l'un des membres du groupe de super-vilains monté par le Mother Fucker (a.k.a l'Ex Red Mist), enchaîne les exécutions radicales d'un groupe de flics, en pleine rue de lotissement. Mais, il y en a bien d'autres !

Sinon, l’évolution de l'ensemble des personnages est bien emmenée. Kick-Ass devient plus "mature" et plus déterminé. Hit-Girl se cherche littéralement, entre une vie d'adolescente et une vie de super-héros. Mais son agressivité ne cesse de prendre de l'ampleur. Quant à Red Mist, son changement est radical, ce qui lui vaut les séquences les plus cartoonesques du film.
Quelques nouveaux viennent se greffer, Jim Carrey en tête. Un rôle taillé sur mesure, même si je m'attendais à plus de folie. Un problème de sous-exploitation, à mon goût.

"Kick-Ass 2" apporte ainsi de nombreuses évolutions dans le fond, mais pas dans la forme. Il est vrai que là, on regrette un peu l'application de Vaughn. Mais dans l'assemble, cela reste correct, d'autant plus que, comme exposé plus haut, le deuxième opus joue d'avantage la carte de l'humour.
La violence est toujours là, même si Jim Carrey n'avait pas besoin de condamner cet aspect du film. Personnellement, j'e l'ai trouvé beaucoup moins violent que le premier.

Quelques pistes scénaristiques non exploitées (comme celle de l'oncle de Chris d'Amico ou la relation sentimentale entre Dave et Katie) et une fin plutôt ouverte peuvent annoncer un troisième volet.
En attendant, c'est un réel plaisir de retrouver cette belle bande de bras cassés !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 870 fois
19 apprécient

Autres actions de Théo-C Kick-Ass 2