Tu as 14 ans ? Viens, c'est cool !

Avis sur Kick-Ass 2

Avatar Mikaouel
Critique publiée par le

Le film reprend grosso modo là où le premier Kick Ass s'arrêtait. Le pitch est extrêmement simple et peut se résumer à travers trois personnages :

Kick Ass, le personnage principal qui essaye encore et toujours de jouer au super héros.
Hit Girl, la jeune totalement décalée et surentraîner qui va tenter de mener une vie normale de lycéenne.
Enfin, le fils du méchant du 1 qui, pour se venger de Kick Ass, jouera les super vilains sous le pseudonyme de Motherfucker.

Disons-le clairement : je ne comprends pas l'engouement des spectateurs pour ce film. (Je précise bien des spectateurs car bon nombre de critiques l'ont défoncé)
Je suis un gros fan du premier, et le moins que l'on puisse dire : c'est que l'on change de cible. Là où le premier était plutôt universel malgré son pitch centré sur un ado un peu déluré, le second vise CLAIREMENT un public adolescent et bas du front.
Le film est REMPLIS de vannes lourdes et d'insultes présentes juste pour faire trop "badass". Se faire littéralement chier dessus un personnage alors qu'on lui vomis dessus ? Trop lol ! Se faire branler le méchant avant un viol qu'il n'arrivera pas à commettre ? Trop lol ! Et je ne vous parle même pas des renvois pour faire comprendre au spectateur que c'est un film de djeun's cool (sms affichés à l'écran et abrégés, renvois ridiculement énormes aux réseaux sociaux à de nombreuses reprises...). Le plus drôle restant le retournement de veste de Hit Girl en partie motivé par le fait qu'elle soit excitée devant un clip de boys band.
Outre ce côté bien lourd que Kick Ass 2 a contrairement à son aîné, il perd une des grosses qualités du premier : le décalage entre moments sérieux et moments délirants. Dans le premier Kick Ass, le héros avait beau nourrir un rêve de gamin il était souvent ramené à la dur réalité par un parrain de la mafia ancré dans le réel. Dans le 2, chaque retour à la réalité sera le résultat d'une action du Motherfucker, le badguy caricaturale et ridicule, DONC DRÔLE. Forcément, ça ne marche pas et on tombe dans un film bien lourd et entièrement second degré. D'ailleurs, encore heureux qu'il soit second degré car sinon on pourrait croire qu'il fait l’apologie de la justice privé avec ses bandes de super héros ressemblant fort à des milices et sa police incompétente.

Je passerais les personnages secondaires COMPLÈTEMENT caricaturaux (la chef des pom pom girls, blonde, belle, populaire, mais méchante et superficielle...).
Le pire dans ce film ? Ces incohérences de fin. On arrive quand même (SPOIL) à nous coller un happy end alors qu'un des amis de Kick Ass est responsable de la mort de son père, ne lui avoue jamais, et fini ami ami avec lui ! On arrive à nous balancer une réplique final "ce qui compte pour un héros c'est pas d'être une armoire à glace mais d'avoir du courage" (cliiiiiché) tout en clôturant le film sur une scène de musculation. On arrive même à nous envoyer une pseudo morale qui dit que "jouer aux super héros c'est drôle à un moment, mais qu'on est pas dans un comic" tout en laissant une scène de fin montrant le masque du nouveau costume de Kick Ass ouvrant ainsi grand la porte à Kick Ass 3.

AAAAAAAAAAARG. TROP C'EST TROP. Ceci est un viol pur et simple du premier opus ! Je pense que c'est pour ça que j'ai été aussi négatif au cours de cette critique, le film peut être divertissant si vous n'avez rien contre l'humour lourd. Les acteurs jouent bien et malgré des musiques moins mémorables que dans le premier ça reste réussi aussi bien musicalement que visuellement.
Mais ça vise un adolescent bas du front.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2233 fois
69 apprécient · 12 n'apprécient pas

Autres actions de Mikaouel Kick-Ass 2