Avis sur

Kickboxer : Vengeance par Payn

Avatar Payn
Critique publiée par le

J'adore JCVD, j'adore Bautista, les mandales dans la gueule et les clichés, mais force est d'admettre que quand le film est trop con, bah il est trop con.

Kickboxer avait catapulté JCVD au plus hautes sphère du genre dans les années 80 (on parlera pas des pseudo suites en direct to DVD...), son remake/suite chelou est un désastre.

Première chose qui pêche, la mise en scéne ! Dieu que les combats sont mou et manque d'impact, j'ai du mal à savoir pourquoi précisément, mais on dirai que les coups ne font aucun mal, le tout accompagné par des chorégraphie franchement fades, voir ennuyeuses. (et je parlerai pas des problèmes de montages, d'une scène à l'autre les blessures disparaissent et réaparaissent)

Ensuite bon... je m'attendais pas à du Tarkovski ou du Godard, mais que l'histoire et les personnages soit aussi cons c'est presque du sabotage. Histoire d'amour expédié à la vitesse de l'éclaire (on est pas loin d'un plan cul tinder je plaisante même pas), tong po assassine les gens de façon gratuite et même pas par plaisir, juste parce qu'il faut une raison à Kurt pour s'entrainer et le tabasser. Le perso de JCVD n'a aucune personnalité, aucun passif ni aucune motivation ect, ect... Le plus drôle c'est que la quasi totalité du casting concernant les perso principaux est composé d'acteur non vietnamiens (dans le premier film au moins le grand maître était un local bordel !)

Un scénario stupide, des répliques daubé du cul, des scénes sans queues ni tête, mais encore, on aurai pu se consolé avec un acting quand même correct ? Pas du tout, la direction s'est totalement torché le cul, personne n'est convaincant ou ne met un semblant de motivation, même Bautista cantonné au role de Tong po est invisible (moi qui adore l'acteur/catcheur en plus... et il est complétement capable de jouer, allez le voir dans Blade Runner 2 !), tellement invisible qu'on crois pas un centième de seconde que c'est un méchant, zéro crédibilité.

Question musique aussi faut oublié les sonorité asiatique ou quelconque identité, on se tape du rock à la con. Même par flemme ils auraient au moins pu reprendre les musique du film d'origine ou les remixé je sais pas...

Et le dernier truc qui a finis de me cassé en deux, c'est que ce n'est pas un remake, ni une suite, c'est très bizarre... en fait ce kickboxer reprend vite fais la même structure que le premier, sauf que le rôle de JCVD nique complétement le semblant de potentiel du film, je m'explique :

Si c'est un remake, pourquoi n'es ce pas un vieux maître asiatique qui entraîne le personnage de kurt à la place de JCVD ?
Si c'est une suite, pourquoi y'a un nouveau tong po, pourquoi le héro s'appelle aussi kurt ?

L'idéal aurai été de faire de tong po le succésseur de l'ancien tong po (comme si tong po était finalement un titre et pas un nom propre) et que voyant un drame similaire à ce qui lui était arrivé dans les années 80, JCVD entraine son nouveau poulain, ca tenais a UN détails prés putain !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 100 fois
1 apprécie

Autres actions de Payn Kickboxer : Vengeance