Advertisement

Pas de quoi casser 3 pattes à un boxeur Muay Thai...

Avis sur Kickboxer : Vengeance

Avatar AldoFdnc
Critique publiée par le

(Critique Flash) Surprenant, je n'attendais presque rien de ce remake de Kickboxer et il a quand même réussi à me décevoir.

Combats mous et téléphonés (les ralentis n'y changent rien, ça pue la chorégraphie préparée, des coups sans aucune conviction ni puissance), scènes d'entrainements anecdotiques, un film sur la boxe Thaï en Thaïlande où il n'y a que des blancs (même Tong Po, fallait le faire, dès l'annonce de Bautista au cast, je m'étais demandé ce qu'il venait foutre là) excepté sur les plans d'insert (scène du marché, public qui applaudit..), une OST générique (du hip-hop? quel est le rapport? Pas une seule chanson rappelant le folklore thaï...) et le seul asiatique un tant soit peu important balance dans un anglais presque parfait des références au parrain...

Reste papy JCVD qui a toujours la pêche et de la passion à revendre (on sent qu'avec l'âge, les high kicks, sa marque de fabrique, se font de + en + rares et sont accompagnés d'une pirouette pour ne pas faire un claquage), mais ça s'arrête là.

Bref, à éviter, mieux vaut rester sur la bonne note du premier Kickboxer qui avait le charme des films de l'époque (et qui étaient tournés en grande partie sur place, pas 3 jours là-bas pour faire 4 plans des autochtones du coin et le reste en studio). Jean-Claude a beau avoir la réputation d'avoir mis par mégarde et plus d'une fois son pied dans la gueule des mecs en face de lui pendant les tournages de ses films, au moins, quand on le voyait se battre, on y croyait.

Mention spéciale pour la policière "Thai" (ça reste à prouver) qui décide de laisser le combat de fin avoir lieu... Un affrontement pieds-poings, j'aurais pu le concevoir, mais à partir du moment où ils dégainent les sabres, WTF?

Et on ne parlera pas des faux raccords blessures... Le plan où le héros se fait enchaîner au sol, il a les avant bras en hachis parmentier, et puis 2 secondes après, plus rien...

Et puis Notsuko, "Le guerrier blanc", surnom emblématique donné à JCVD par le peuple Thai dans le premier film, ici balancé de façon totalement random et sans LA MOINDRE explication à 5mn de la fin... Par un blanc... En mode "merde, on a oublié Notsuko, vite, faut le placer quelque part, foutez-le là, balec!"

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 768 fois
3 apprécient

AldoFdnc a ajouté ce film à 1 liste Kickboxer : Vengeance

Autres actions de AldoFdnc Kickboxer : Vengeance