Affiche Killer Joe

Critiques de Killer Joe

Film de (2011)

Critique de Killer Joe par JimAriz

Le retour inespéré de William Friedkin est enfin arrivé. Le film noir, que le réalisateur culte de French Connection affectionne tout particulièrement, est ici poussé à son extrême. Friedkin n'a pas peur de faire déguster son spectateur, il ose bafouer la moral, mettre en avant la perversion de l'homme et le spectateur encaisse, sans y échapper. Et c'est là le culot du cinéaste, de ne pas faire... Lire la critique de Killer Joe

2
Avatar JimAriz
9
JimAriz ·

Critique de Killer Joe par FredP

Allant très loin dans la critique de l’américain moyen perçu ici comme un bouseux minable, Friedkin réalise avec Killer Joe un film acerbe et violent qui ne manquera pas de faire débat après sa longue conclusion déjà anthologique. Une chose est claire, le réalisateur n’a rien perdu de son énergie et de sa verve et ça fait plaisir de le voir ainsi en pleine forme et nous offrant ainsi... Lire la critique de Killer Joe

2
Avatar FredP
9
FredP ·

Critique de Killer Joe par Film Exposure

Pour le dire franchement, Chris est dans la merde. S'il ne paye pas rapidement sa dette de 6 000 dollars, les dealers avec qui il s'est acoquiné lui feront la peau. Au pied du mur, il n'a pas d'autre solution que de miser sur l'assurance vie de sa mère qui s'élève à 50 000 dollars. Pour toucher la rente, il va donc falloir que maman meurt. Chris engage alors Joe, un flic qui a l'habitude... Lire la critique de Killer Joe

2
Avatar Film Exposure
9
Film Exposure ·

Le Sud Texan : Son climat, sa loi, ses freaks...

Informé de l'importante assurance en cas de décès de sa mère, Chris Smith projette de l'assassiner. Avec la complicité de son père, de sa belle-mère et de sa soeur, il recrute un policier ripou qui travaille aussi comme tueur à gages. Problème, les 20 000 dollars d'accompte demandés ne peuvent lui être versés. En guise de caution, la famille Smith offre alors Dottie, la jeune soeur...... Lire l'avis à propos de Killer Joe

2
Avatar Adrien Beltoise
7
Adrien Beltoise ·

Jeu de massacre

Parce qu’il veut sauver sa peau, Chris, minable dealeur de son état, doit trouver au plus vite une importante somme d’argent. Dans l’espoir de toucher le plus rapidement possible l’assurance vie de sa mère, il engage Killer Joe, un flic doublé d’un assassin professionnel pour l’assassiner. En s’inspirant d’un authentique fait divers sordide, William Friedkins revient au meilleur de sa forme... Lire l'avis à propos de Killer Joe

2
Avatar Julien  Mc Laughlin
8
Julien Mc Laughlin ·

Critique de Killer Joe par Ygor Parizel

Le retour du grand Friedkin avec une histoire à la fois noir et hard. La mise en scène est composée des plans favoris du cinéaste, les décors crades et délabrés. Une histoire de meurtre, de dettes, de sexe et de famille qui tourne en carnage. Les acteurs sont à la masse et surtout Mc Conaughey. Lire l'avis à propos de Killer Joe

2
Avatar Ygor Parizel
10
Ygor Parizel ·

Joe m'a tuer

Killer Joe nous met une grosse claque sous bien des aspects. Parfois bourrin, parfois fin, il se distingue surtout par un scenar, une interprétation aux petits oignons et une réal ultra-fun. Le troisième film de 2012 à voir impérativement (après Moonrise kingdom et Tyrannosaur), car il devrait vite devenir culte. Lire l'avis à propos de Killer Joe

2
Avatar Le_Maître
8
Le_Maître ·

Critique de Killer Joe par RédacJack

Un Friedkin qui semble nous emmener visiter des routes déjà empruntées (le thriller) pour ensuite nous perdre dans un récit fou, violent et drôle. Le bonhomme n'a toujours pas pris une ride à 77 balais passés !! Chapeau bas mister Bill. Lire la critique de Killer Joe

2
Avatar RédacJack
8
RédacJack ·

Friedkin, ce vieux keupon

Au fin fond de l’Amérique, une famille de losers organise un meurtre et fait appel à un pro. Ça dégénère et pas qu’un peu. Friedkin nous emmène quelque part entre les Coen et Tarantino. Matthew McConaughey est à tomber par terre de perversion ambivalente. Les autres personnages principaux sont des crétins congénitaux aussi désespérants que jubilatoires. Le pire dans tout ça, c’est qu’on ne... Lire la critique de Killer Joe

Avatar Konika0
9
Konika0 ·

Cynique et noir

Une famille décadente engage un tueur pas très net pour abattre la mère junkie, et bénéficier de sa police d'assurance. 40 ans après "French Connection" et "The Exorcist", Friedkin n'a pas perdu la main, et nous livre ici une vision sans concession sur la famille. Père abruti et inutile, belle-mère séductrice, fille simplette, fils dealer magouilleur minable : tous ces personnages osent les... Lire la critique de Killer Joe

Avatar Redzing
8
Redzing ·