Affiche Killer Joe

Critiques de Killer Joe

Film de (2011)

Les yeux qui tuent

Je connais pas ou peu William Friedkin. Je ne vais donc pas m'étendre sur sa filmographie, et en même temps c'est pas trop le but. J'ai vu l'Exorciste, comme à peu près tout le monde et cela m'avait pas non plus transcendé, même s'il a marqué une génération, ce n'était tout simplement pas la mienne. Trop de longueurs, trop de lenteur, malgré un degré d'effroi non négligeable. Une chose est sur,... Lire l'avis à propos de Killer Joe

8
Avatar moktar
8
moktar ·

Écrasé par des décennies de cinéma américain noir

J’ai sans doute des lacunes mais, de William Friedkin, je ne connaissais que « L’exorciste », vaste supercherie dans le monde du cinéma comme il en existe tant. La meilleure scène, celle où la jeune fille Regan descend l’escalier à l’envers, a de plus été rajouté par la suite. La version originale et écourtée du film, celle sur laquelle s’est bâti son statut de film culte, me paraît donc bien... Lire la critique de Killer Joe

26 10
Avatar potaille
5
potaille ·

Critique de Killer Joe par Tohad

Film perver et violent aux personnages tellement stupides et irrationnels qu'il est impossible d'avoir la moindre empathie pour eux. Aucun message, aucune histoire, juste un enchainement de scènes alternant violence psychologique, sexuelle et physique dans un univers craspec filmé par un réalisateur en bout de course. Une heure et demi de nausée et aucune conclusion. On est loin de la finesse de... Lire la critique de Killer Joe

13 2
Avatar Tohad
1
Tohad ·

"Your eyes hurt."

J'ai voulu voir ce film pour Matthew McConaughey. Et je n'ai pas été déçue, bien sûr. Il démontre ici tout son talent, son jeu parfaitement maîtrisé, de son regard perçant au moindre de ses gestes assurés. De la froideur, du charme et de la violence inouïe. C'est parfaitement jouissif. À côté, on a la famille de rednecks la plus détraquée d'Amérique. Le père qui ne porte de l'intérêt... Lire la critique de Killer Joe

8
Avatar nelopee
8
nelopee ·

Critique de Killer Joe par Sarah Lehu

Ce qu'il fallait pour oublier l'été cinématographique assez pauvre et décevant. KILLER JOE : Magistralement réalisé, magistralement joué, dérangé et dérangeant à souhait ! Très bon film noir, dont la force tient surtout à la prestation de Matthew McConaughey. Un huit clos qui oscille l'horreur et l'humour noir qui, heureusement, donne le recul nécessaire au spectateur face aux diverses scènes... Lire l'avis à propos de Killer Joe

7
Avatar Sarah Lehu
9
Sarah Lehu ·

Is it your dick, Ansel ?

Rhabillez vos frères Cohen, Tarentino et autres Paul Thomas Anderson, William Friedkin vient de me dépuceler du génie cinématographique. Ce n'est pas tant le sang qui gicle ou cette vieille odeur de redneck sex qui en fait le chef d'oeuvre de l'année. Je mise plutôt sur l'intelligence des plans, des scènes, où les clichés du genre se bousculent pour devenir purement ironiques. Friedkin se fout... Lire la critique de Killer Joe

10
Avatar Bex
9
Bex ·

Affreux, sales et méchants !!!

Une sorte de "Théorème" avec un homme que rien ne semble atteindre et qui a un don exceptionnel pour ce qui est de manipuler les autres, sauf qu'il ne va pas vraiment briser une cellule familiale, ou en fait juste un peu plus, puisque cette dernière était déjà bien brisée tellement ses membres sont affreux, sales et méchants, pas un pour rattraper l'autre... Le tout à la sauce humour très... Lire l'avis à propos de Killer Joe

6 9
Avatar Plume231
6
Plume231 ·

Si Jésus avait connu les flingues.

Je suis le seul. Mais dans cette farandole de vagins poilus, de sucotte-poulets et de tronche-nigauds, j’ai vu le Christ. Pas d’affolement, nous ne sommes pas chez Meyer, mais bien dans l’antre de Friedkin, papa des exorcismes et novateur de l’image. La première chose qui frappe, à l’écran et à la pudeur, est probablement ce voyeurisme constant, insidieux dont fait preuve le spectateur (bien... Lire la critique de Killer Joe

6
Avatar Un_Homme_Moderne
8
Un_Homme_Moderne ·

Du lourd, du très lourd

Mais qui a dit que les réalisateurs s'assagissaient avec le temps? Des cinéastes comme Martin Scorsese avec son dernier bébé Hugo Cabret et Clint Eastwood avec la guimauve Invictus (pas vu ses deux derniers films mais honnêtement, ça ne me branche pas...) nous ont montré qu'ils pouvaient rencontrer des signes d'essoufflement avec l'âge, bien qu'Hugo Cabret soit très sympathique. Mais William... Lire l'avis à propos de Killer Joe

6
Avatar Moorhuhn
9
Moorhuhn ·

Kentucky Friedkin Chicken

"Merde ! s'écria William Friedkin. J'ai là une pièce de théâtre complètement nulle, bavarde, redondante, misogyne, risible et pas forcément au bon moment... Que vais-je faire ?" Le pauvre William faisait les cent pas dans sa caravane, priant tous les Dieux de l'Olympe de lui venir en aide. "Putain, maugréa-t'il ensuite, j'ai déjà tout donné en matière de théâtre filmé... Lire l'avis à propos de Killer Joe

8
Avatar Mike Öpuvty
4
Mike Öpuvty ·