Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte
Affiche Killing Zoe

Critiques de Killing Zoe

Film de (1994)

  • 1
  • 2

Miam les p'tits seins de Julie Delpy

Et ben je suis bien content de ne l'avoir jamais acheté celui là. J'aurais été vraiment déçu au vu de la plutôt bonne réputation qu'a ce film (ça, dès qu'il y a le nom Tarantino quelque part, ça ne rate pas). Le scénario n'est pas génial. On dirait le scénario d'un petit gars qui débute, avec beaucoup d'envie d'en foutre plein la gueule, mais peu d'idées neuves. En fait à aucun moment je ne me... Lire la critique de Killing Zoe

11 9
Avatar Fatpooper
5
Fatpooper ·

Paris, je t'aime.

Produit par Samuel Hadida et Quentin Tarantino, tourné dans la capitale française avec un budget que l'on imagine modeste et avec un casting international, allant de l'américain Eric Stoltz aux frenchies Jean-Hugues Anglade et Julie Delpy, "Killing Zoe" est le premier film de Roger Avary, co-scénariste entre autre de "Pulp Fiction" et à l'époque grand pote de Tarantino avec qui il aura bossé... Lire l'avis à propos de Killing Zoe

12 6
Avatar Gand-Alf
7
Gand-Alf ·

l'ennui sous acide

Si vous voulez assister à un délire poudré tout en restant sobre, regardez-le. Pour ma part je n'y ai trouvé qu'un intérêt très limité: L'aspect psychédélique reste stérile, ne crée rien à l'écran. La première partie est ainsi perdue dans cette expérience intéressante, mais pas si intéressante que cela tout compte fait. La deuxième partie crée toutefois la rupture que l'on n'espérait plus: le... Lire l'avis à propos de Killing Zoe

4
Avatar Samantha Lesly
3
Samantha Lesly ·

Critique de Killing Zoe par Richard

Premier film de Roger Avary,vendu comme un "thriller-sexy" au producteur, écrit en une nuit par son auteur... Le film est bourrer de défaut mais on sent déjà la patte du futur réalisateur des lois de l'attraction,certains effets de style sont déjà présent,(décadrage ,coup de poing cartoonesque à une blonde) ainsi que certaines obsessions (subjectivité du temps du réel, fin évasive...) Avec en... Lire la critique de Killing Zoe

2
Avatar Richard
7
Richard ·

Saluons la performance hallucinée de Jean-Hugues Anglade

Trois parties très inégales dans leur durée et leur réalisation. D'abord une introduction sympa renforcée par la présence lumineuse de Julie Delpy. La deuxième partie constitue le maillon faible du film, alors OK, j'entends les critiques, on ne se came pas avant un casse, sauf que c'est le sujet du film : un casse réalisé par des camés. Cette partie est trop longue et ennuyeuse d'autant... Lire la critique de Killing Zoe

Avatar estonius
6
estonius ·

Lourd, long, vide et gratuit...

Cela faisait un petit moment maintenant que je souhaitais découvrir ce « Killing Zoe ». Je n’en avais jamais rien vu mais le casting, la présence de Quentin Tarantino en producteur exécutif, Roger Avary au scénario et à la caméra ainsi qu’une jaquette qui avait un peu de gueule faisait que ce projet avait su attiser ma curiosité et j’ai enfin réussi à le visionner en blu-ray. Je n’y... Lire la critique de Killing Zoe

Avatar Mr-Vladdy_Crane
4
Mr-Vladdy_Crane ·

Avary ne rime pas avec Tarantino

Un film assez emballant à ses débuts mais le passage nocturne ou les malfaiteurs se shootent et sans intérêt et vient enfin la scène du casse pas mauvaise mais comme l'ensemble du film on a l'impression que Killing Zoe est un film amateur qui veut faire branché. Il y avait du potentiel dans Killing Zoe mais parfois ça frise le ridicule, au niveau de l'interprétation Anglade est assez speed,... Lire l'avis à propos de Killing Zoe

Avatar AMCHI
3
AMCHI ·

Le braquage de Zoé

Honnêtement je suis choqué par un film aussi minimaliste que Killing Zoe. Non seulement il faut attendre 45 min pour que le film décolle mais le problème c'est qu'il s'écrase dès son envol. L'ultraviolence n'est pas coutume dans un film français et celle ci est un vrai plus. On chante du Yves Montand en exécutant des innocents. On se drogue et on baise en écoutant du jazz des années 20. La... Lire l'avis à propos de Killing Zoe

Avatar E_nigma
4
E_nigma ·

Critique de Killing Zoe par Schwarzynigga

Killing Zoe est pas super original, le braquage d'une banque bon on est sur de la zone de confort mais le plus important à noter au-delà et à la place de ceci, je pense, c'est la singularité frappante de ce projet, le charme qui s'en dégage, le sentiment d'être en face d'un film inconoclaste Le flm s'inscrit directement dans la folle ascension début 90's d'une troupe de petits gars composée... Lire la critique de Killing Zoe

Avatar Schwarzynigga
6
Schwarzynigga ·

Critique de Killing Zoe par aldanjack

Jean-Hugues Anglade est un fou. Déjanté, manipulateur, violent, héroïnomane, il est le meneur d’une troupe de toxicos avec qui il organise le braquage d’une banque. Pour forcer le coffre blindé, il fait appel à un professionnel : son vieil ami Eric Stoltz, venu des States. Mais alors que les premiers sont un peu kamikazes et n’ont rien à perdre, le dernier n’est pas dans la même optique.... Lire l'avis à propos de Killing Zoe

1
Avatar aldanjack
6
aldanjack ·
  • 1
  • 2