Affiche Kin : Le Commencement

Critiques de Kin : Le Commencement

Film de et (2018)

Sympathique

Pas compris le peu de succès de ce petit film du dimanche soir bien sympathique et distrayant. Mis à part l'absence totale de parité homme femme et l'image désuète et misogyne de la pute/gogo danseuse hyper belle et trop gentille (il est temps de se renouveler les mecs), ça se laisse regarder pour ce que c'est et le duo de frangins fonctionne bien. Lire l'avis à propos de Kin : Le Commencement

1
Avatar salta
6
salta ·

Le commencement ou la fin ?

Présenté comme le dernier blockbuster de l'été, et en plus produit par les producteurs de Strangers Things, Kin : le commencement peut en tenter plus d'un mais sachez que c'est avant tout l'histoire d'une famille recomposée sur un fond de science-fiction. On a là une approche originale, beaucoup moins pan pan pif paf qu'on ne l'aurait cru, qui nous donne envie de laisser sa... Lire la critique de Kin : Le Commencement

Avatar alsacienparisien
6
alsacienparisien ·

Critique de Kin : Le Commencement par Selenie

On s'aperçoit bien vite que ce film ne raconte rien et qu'il s'agit avant tout d'une mise en bouche ! En effet, RIEN ne se passe avant les 10 dernières minutes ! Un foutage de gueule en règle sur le fond, soit 5 minutes efficaces sur un film de 1h45 qui ne décolle jamais, 5 minutes pas plus dignes... Lire la critique de Kin : Le Commencement

Avatar Selenie
4
Selenie ·

«Dégagez les vaches !»

Kin : Le Commencement est un film des frères Baker, Josh et Jonathan e leurs prénoms qui signent d’ailleurs ici leur première oeuvre. Ils réunissent un casting composé de Myles Truitt qui interprète son premier rôle au cinéma, Jack Reynor (Detroit ou encore Sing Street), Zoë Kravitz fille de Lenny (Divergente) ou... Lire l'avis à propos de Kin : Le Commencement

Avatar William_L
6
William_L ·

Grosse surprise

Bien que je vois certaines critiques très mauvaises j’ai trouvée ce film super, non sérieusement qui s’attendait à avoir une fin comme celle ci?? Je trouve le film captivant et j’ai éprouvée une certaine empathie pour Eli. Le seul bémol c’est la longueur que le film mets pour vraiment commencer Lire l'avis à propos de Kin : Le Commencement

Avatar Lisoufln
9
Lisoufln ·