Beau, mais un peu confus.

Avis sur Kings

Avatar Jacqueline Tisserand
Critique publiée par le

Après le magnifique "Mustang", ce film de Deniz Gamze Ergüven m'a un peu déçue. L'idée de départ est pourtant bien intéressante. On suit une famille, une femme avec ses enfants, les siens et ceux qu'elle accueille temporairement, dans un quartier populaire de Los Angeles, en 1992, lors du procès qui acquitta les policiers qui passèrent à tabac Rodney King. Les émeutes qui firent plus de 50 morts et plus de 2300 blessés éclatent alors. Millie (Hale Berry), aidée par son voisin Obie (Daniel Craig), le seul blanc du quartier, va essayer de protéger les siens. Les dialogues sont bons, les images très belles, frappantes, les adolescents magnifiquement filmés. Mais il reste une impression de fouillis, d'histoires dans l'histoire ébauchées et perdues en route. On sent la colère mais au bout du compte, on ne sait plus trop où le film voulait nous emmener et de quoi il voulait parler.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 688 fois
7 apprécient

Autres actions de Jacqueline Tisserand Kings