Affiche Kingsman : Le Cercle d'or

Critiques de Kingsman : Le Cercle d'or

Film de (2017)

Gold Finger

Matthew Vaughn étant un réalisateur cool qui sait s'amuser et amuser, revient deux ans après Kingsman : Services secrets pour nous pondre sa suite. Lui qui avait lâché Kick Ass après le premier volet, n'est visiblement pas près de... Lire l'avis à propos de Kingsman : Le Cercle d'or

10 5
Avatar мс³
8
мс³ ·

Les agents Gentlemen sont de retour

Un film tellement attendu qu'on est content de le voir enfin en salle, et ce qui est bien c'est que ce film était excellent même si il n'est pas à la hauteur de son prédécesseur. On y retrouve le charme du premier film mais avec un soupçon de quelque chose en moins même si je ne saurais pas dire quoi. NO SPOIL Positif Action: Elle est toujours aussi belle,... Lire la critique de Kingsman : Le Cercle d'or

3
Avatar FloYuki
8
FloYuki ·

L'Homme qui voulut être roi

Eh merde, Matthew m'a déçu. Pourtant, j'étais chaud à l'idée d'une suite à l'excellent Kingsman, malgré le faux-pas de la suite du non moins excellent Kick-ass (dont il n'était que producteur). Le mea-culpa qu'il a fait concernant Lire l'avis à propos de Kingsman : Le Cercle d'or

3
Avatar gruute
6
gruute ·

La surprise en moins, les cow boys en plus

Il est certain qu'après un premier opus jouissif totalement inattendu, ça me semblait dur de réitérer l'exploit, la surprise ne pouvant avoir deux fois le même impact sur le spectateur et la quête initiatique ne pouvant etre reproduite à l'infini. Il a donc été décidé d'annihiler tout le service Kingsman d'entrée de jeu, après une intro bombastic, pour pouvoir transposer l'intrigue au pays de... Lire la critique de Kingsman : Le Cercle d'or

3
Avatar Gandalf13
7
Gandalf13 ·

A(r)gents faciles

Je ne saurais pas dire s'il est plus ou moins mauvais que le premier volet, je n'en ai pas gardé beaucoup de souvenirs. Celui-ci est en tous cas très mauvais. Et on le sent dès la première scène. À partir du moment où l'auteur-réalisateur en fait autant dès les 10 premières minutes, on sait que le film va paraître mou, et il l'est ! Simplement parce qu'il n'y pas de rythme, pas de... Lire l'avis à propos de Kingsman : Le Cercle d'or

4
Avatar Fatpooper
3
Fatpooper ·

Vous reprendrez bien un hamburger ?

Un gros MALAISE, voilà le maître mot du film, à l'instar de cette scène qui n'est ni drôle ni utile, mais juste râtée. Comme le sous-entend Galaad dans le 1er opus, un film n'est souvent bon que si le méchant est réussi. Ici Poppy ne ressemble à rien, impossible de lui sortir un trait de caractère, des motivations floues et alambiquées et elle a 2-3 sous-fifres grotesques... Lire l'avis à propos de Kingsman : Le Cercle d'or

4 1
Avatar fraise_magique
3
fraise_magique ·

Critique de Kingsman : Le Cercle d'or par l'homme grenouille

Ah mais que ça fait du bien ! J’avoue que j’avais un peu peur de voir cette suite de « Kingsman » tant je ne voyais pas ce qu’une suite pouvait rajouter à ce que le premier opus avait déjà dit et montré. Et à dire vrai, force est de constater, au regard de ce que nous propose ce « Cercle d’or », qu’effectivement Matthew Vaughn ne comptait pas rajouter grand-chose à son propos social du... Lire la critique de Kingsman : Le Cercle d'or

2
Avatar l'homme grenouille
8
l'homme grenouille ·

(My) Tailor (is bitter)Sweet

Petite digression & pense « pas bête » : il sera nécessaire d’évoquer (plus tard, en temps voulu) la cartouche qu’est en train de me mettre l’exploitant de cinéma dans lequel j’ai pris mon abonnement. Comparaison n’est pas raison, certes. Mais comment apprécier Kingsman ? Par rapport à James Bond (qu’il a, par bien des angles, ringardisé) ? En... Lire la critique de Kingsman : Le Cercle d'or

4 2
Avatar RaZom
7
RaZom ·

La confirmation Kingsman

Kingsman – Services Secrets fut la magnifique surprise de l’année 2015, avec cette parodie décalée de James Bond à l’humour décalé. Matthew Vaughn avait confirmé encore plus son talent après Layer Cake, Kick-Ass et X-Men Le Commencement. J’avais une certaine crainte que, comme souvent avec les franchises spontanées, cette suite soit ratée – surtout après un premier opus aussi fun, mais... Lire l'avis à propos de Kingsman : Le Cercle d'or

4
Avatar kccinemacoms
8
kccinemacoms ·

Vivre et laisser mourir

Exit Valentine, le trans-humaniste zozoteur et hématophobe, bonjour Mrs Poppy Adams, la caricature de la ménagère des 50's anthropophage et fan d'Elton John ! Dans ce nouveau volet de Kingsman, on passe de Moonraker à Vivre et laisser mourir. Tout dans le film correspond d'ailleurs à ce titre bondien. Du complot de Poppy, qui consiste à déposer un... Lire l'avis à propos de Kingsman : Le Cercle d'or

4
Avatar Frenhofer
8
Frenhofer ·