La parodie ridicule de la parodie géniale

Avis sur Kingsman : Le Cercle d'or

Avatar Yann Landry
Critique publiée par le

Là où le premier Kingsman tapait juste et fort, avec classe, humour et originalité, en parodiant les films d'espionnage mais en faisant mieux qu'eux. Le second volet est gras, dans la surenchère constante. Quand on a sauvé le monde dans "Services Secrets", quoi sauver de plus dans "Le Cercle d'Or" ? Pas grand chose, ou la même chose. Avec les mêmes scènes dupliquées, clins d’œil grossiers aux meilleures scènes du premier film. Les mêmes vannes devenues pataudes par leur redondance, une guest star pop rock perdue et ne sachant jouer, une "méchante" caricaturale au possible, rien de bien doré dans ce cercle d'or.
L'analyse politique liée au commerce des drogues illégales face aux drogues légales aurait été intéressante si elle n'avait pas été perdue dans une intrigue bien trop légère. L'aspect des intérêts particuliers déjà traité dans le premier épisode est aussi de retour. On avait compris la première fois...
Des suites de scénettes, des farces, de rebondissements courus d'avance, des retournements de situation pauvres. Voilà pour la trame d'un scénario bancal car ayant voulu en faire trop. Une parodie du premier volet déjà parodique. Ou comment se perdre en route avec la suite d'un film déjà culte qui n'en demandait pas forcément une... C'est bien dommage. Ce fut long et lourd, ou comment ce qui devient malgré nous une franchise est passé directement d'un James Bond avec Sean Connery à un de la période Roger Moore.
Cela reste divertissant, si l'on oublie de réfléchir au ridicule des situations vécues... Décevant mais pas embarrassant non plus.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 760 fois
27 apprécient · 8 n'apprécient pas

Autres actions de Yann Landry Kingsman : Le Cercle d'or