Du handicap de la suite

Avis sur Kingsman : Le Cercle d'or

Avatar Pod607
Critique publiée par le

J'ai déjà eu cette impression cette année avec le second volume des Gardiens de la Galaxie : Quand le premier volume est aussi remarquable et surprenant, on se sent en droit d'en attendre plus de la suite.

Et par deux fois cette année, je me suis retrouvé déçu par une suite qui se contentait d'être une copie carbone de son original qui n'apporte rien de nouveau.

Le film essaye de se raccrocher par tous les moyens à Kingsman :
- Colin Firth (revenu d'entre les morts par un mécanisme bien connu des suites hollywoodiennes)
- Un méchant coloré (Qui finit par manquer de volume, surtout quand on n'est pas fan de Julianne Moore)
- Des callbacks à des scènes devenues cultes du premier volume (Qui sont réussis si on part pas du principe qu'elles sont forcées)

Mais cette suite se prend les pieds sur pas mal d'éléments, et me donne l'impression qu'elle a été rushée malgré ses 26 mois de production.
Le script est plus faiblard que le précédent même si on est habitués à pire de la part des suites hollywoodiennes.
L'absence de lead féminin est d'autant plus pesante que le personnage d'Halle Berry est d'une poticherie aberrante. Ses scènes ont été insérées au chausse-pied dans le script, je comprends pas pourquoi ils ont voulu se passer de Sophie Cookson pour ça.
L'équivalent de la culte scène de l'église est moins spectaculaire, moins rythmé, plein d'effets numériques, les cuts sont plus visibles...

En fait je pourrais citer une foule de détails qui font que ce Kingsman 2 est tout pareil, en moins bien.
Ce serait un standalone, ça serait un bon film, là ce n'est qu'une pauvre suite qui n'apporte rien et reste dans l'ombre du meilleur film d'espionnage des années 2010, et reste inférieure à un re-visionnage du premier.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 327 fois
1 apprécie

Autres actions de Pod607 Kingsman : Le Cercle d'or