Que James Bond frémisse !

Avis sur Kingsman : Services secrets

Avatar Pulpmovies
Critique publiée par le

Matthew Vaughn est de retour. Après le premier volet de Kick-Ass et X-Men – Le Commencement, le réalisateur s’attaque de nouveau à un comics américain : The Secret Service, créé par Dave Gibbons et Mark Millar. Son ambition : mêler film d’espionnage, casting glorieux, violence décomplexée et comédie. Alors que Paul Feig s’apprête aussi à détourner le genre dans Spy, à venir en juin prochain, le pari de Matthew Vaughn est-il réussi ?

Il a fallu attendre plus de trois ans pour revoir Vaughn à la réalisation d’un film. Ce fut long, très long, trop ? Oui. Et heureusement que Kingsman arrive : c’est un véritable feu d’artifice visuel. Vaughn renoue avec de longues scènes d’action effrénées, à l’image saccadée et avec une violence décomplexée. Les ingrédients de Kick-Ass refont surface pour notre plus grand plaisir. Un conseil, prévoyez les pop-corns. Les plans séquence se multiplient et donnent à voir des affrontements sans limites aux chorégraphies extravagantes, avec un fond rock décapant. Quel plaisir de voir Colin Firth flanquer une pinte de bière dans la tronche d’un piètre « wanker » dans un pub ! Un festival visuel jusqu’au grand final du film, proche du délire psychédélique dont on vous taira les circonstances…

La Suite à lire ici

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 22 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Pulpmovies Kingsman : Services secrets