Agent Zéro Zéro Wesh

Avis sur Kingsman : Services secrets

Avatar maskleouf
Critique publiée par le

(Désolé pour le titre, mais c'était ca ou "Je m'appelle Bond. Wesh Bond")

Matthew Vaughn, après "Kick-Ass" et "X-Men : Le commencement" pour ses œuvres les plus connues, nous montre encore qu'il maitrise le film d'action, la scène d'action, l'action ! Des comédiens utilisés dans des rôles qu'ils connaissent par cœur pour nous éviter toute période d'adaptation et nous envoyer direct au cœur d'un film qui démarre à 100 à l'heure. Colin Firth et Michael Caine sont full flegmatiques, les britishs tout autour sont, soit des gentlemen, parapluie et chapeau melon, soit des hooligans chargés à la bière et a la testostérone. Le décor est planté entre les bâtisses de la vieille aristocratie britannique et les quartiers chauds.

La dedans, on va découvrir un duo (ca fonctionne toujours un duo) qu'on pourrait mettre en abîme : Un jeune en manque de repères (mais qui semble capable de tout) et un ancien, posé (qui EST capable de tout !) qui, dans son monde, est le jeune en manque de repère chapeauté par un ancien qui a du lui même a son époque être un jeune en manque de repères... Tout ça, c'est une transposition des rôles de maitres et d'élèves à plusieurs niveaux. Et donc, comme tous ceux qui en connaissent un minimum sur cette œuvre savent, ca nous fait un film classique composé des principales phases "obligatoires" du premier film d'une eventuelle trilogie (ou plus) d'action/espionnage : L'apprentissage obligatoire (option vilain petit canard), le moment difficile, la baston, et la fin. Voila. Du grand classique, mais a la sauce Vaughn. Et plus le Vaughn de Kick-Ass qui sait chorégraphier et filmer de la cascade irréalisable, inefficace, mais tellement réussie visuellement. Le Vaughn qui n'hésite pas à glisser une ou deux images un peu gore, pas du tout édulcorée, parce que "ca fait ca quand on se prend une balle".

Bref, un Vaughn qui va (peut-être) devenir classique (au même titre qu'un Tarantino, a son échelle) dans une histoire classique. Même l'affiche rappelle un James Bond ("Jamais plus jamais" si mes souvenirs sont bons) dans sa composition... Les références tout au long du film rappellent tout cet univers, s'en inspirent mais reste tout de même assez originale, car comme le dit Samuel Lee "Valentine" Jackson, "On n’est pas dans un de ces films !". Tout est quand même réuni pour une franche réussite même si j'ai l'impression que les maisons de prod' n'ont pas tout mis en œuvre pour donner a ce "TeenageActionMovie" l'exposition nécessaire, ou au moins qu'il mériterait. Du méchant taré, et convaincu d'être dans le vrai. De l'acolyte badass du méchant spectaculaire et dangereuse, équipée comme une tondeuse a gazon. Un "support technique" excellent en la personne de Mark "Merlin" Strong. Y'a même une suédoise en chaleur ! Perso, j'ai complètement apprécié. De l'action, de l'humour, du rythme, un casting pas dégueu, Vaughn nous livre encore une production qui aura (je suppose) un bon résultat au box-office et par la même occasion, prend de plus en plus de place dans le cinéma d'action d'Hollywood. Peut être faudra t'il compter sur lui pour les années a venir...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 208 fois
2 apprécient

Autres actions de maskleouf Kingsman : Services secrets