White is white

Avis sur Klaus

Avatar Le Dank
Critique publiée par le

L'un des meilleurs films d'animation de Noël qu'il m'ait été donné de voir ces dernières années.

Habitué aux clichés du genre "Noël c'est caca mais sa magie va convaincre le personnage principal du contraire et finalement, tout le monde il est beau tout le monde il est gentil", j'étais plus que ravi que Klaus développe deux personnages désillusionnés et pas franchement admirables au début.

Le travail qui a été fait sur l'animation est splendide. Comme quoi, pas besoin de 3D ou d'effets incroyables pour la rendre belle et fluide. J'ai suivi de près sur les réseaux le boulot des illustrateurs et ce fut un réel plaisir de voir leurs WIP mis en images à l'écran.

Le scénario est vraiment bien ficelé et n'hésite pas à développer une atmosphère souvent triste et dénuée d'espoir, mais sans jamais jouer sur la corde sensible. L'alternance de l'ambiance concorde avec la psychologie des personnages, tout est soit brumeux, sombre, ou bien plein d'espoir et lumineux. On retrouve pas mal d'influences, un peu de Tim Burton notamment (le village et ses habitants m'ont fait penser à l'Étrange Noël de Mr Jack), mais pas de pâle copie, pour le coup. Ça reste tout en finesse.

Ce qui malin, dans Klaus, c'est l'évolution progressive des personnages. Jesper n'a pas la "révélation" comme dans de si nombreux films autour du sujet des fêtes de fin d'année. Il joue sur l'ambiguïté jusqu'au bout, et ça, c'est diablement malin d'y avoir pensé.

Ça casse un peu les codes bisounours du sempiternel XMas movie, et rien que pour ça, Klaus, c'est beau, c'est bon, et c'est bien.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 3 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Le Dank Klaus