— Kong : King of Hollow...

Avis sur Kong : Skull Island

Avatar moodcatcher
Critique publiée par le

( Analyse sans spoiler )

J'ai eu l'impression bizarre d'assister à un "long" court-métrage/clip vidéo.

  • Je commencerais par dire que le film à quelques bonne idées de mise-en-scène et sur la photographie - Mais gâché par une envie pressante de "rusher" et mal "rusher".

Le rythme est bâtard, malgré qu'il soit paradoxalement hyper-actif - Je me demande si la production chez Warner n'a pas encore frappé dans le montage, cela me parait évident sur certaines coupes.

  • Le film nous semble à première vu si riche de son environnement, de ses créatures, de son panorama. Mais au final les scènes s'enchainent et tout passe beaucoup trop vite. Avec qui plus est beaucoup d'inspiration (pompage) sur d'autres films/animés du genre ( Jurassic park de tête ), en moins bien.
    On soustrait l'émotion en ne prenant pas le temps d'installer quoi que ce soit de réellement humain (si, les yeux de Kong). Et pourtant il y avait matière, ne serais qu'avec le contexte historique dans lequel il se place ..
  • En faites, peut-être un semblant de développement sur un personnage ( l'ancien soldat ) et deux scènes avec le Kong : Mais cela semble tellement artificiel, le cul entre deux chaises, qu'au final à la moitié du film quand cela arrive on se dit : A quoi bon .. Envoyé juste la pâtée, le reste ON S'EN FOU ! “ Vous avez qu'à tous crever, mais laissez nous avec notre joujou .. “

" Dicton générique d'Hollywood : Les militaires sont tous des cons "sauvages" et les femmes sont des pot-fleurs "autistes" ! "

  • Au final comme le sous-sol de Skull Island, j'ai trouvé cela bien creux.
    Et même l'attractive île inspirant au premier rendez-vous notre imagination à flirter avec l'hautain espoir de nouvelles découvertes, finis par sembler superficiel et bien plus maussade qu'au préalable.

Le film de mon point de vu aurait mérité au moins 30 minutes de plus pour développer ses créatures, son background, la tension environnante et lier vraiment les scènes entre-elles - Avec ne serais qu'un peu plus de marche périlleuse et titubante, des plaies suintants le virus exotique, de leur charmant moustiques préhistoriques, 'Doc martens' pleine de gadoue, dégueulant jusque dans le pantalon.

" Les personnages "n'existent" pas, heureusement qu'il y a des acteurs avec une bonne gueule pour tenir un temps soit peu l'intérêt de leurs discussions. "

  • Cependant, ce que j'ai aimé dans le film : Hormis les scènes lisibles et bien inspiré pour certaines, couplé à la photographie "monstrueuse" de Larry Fong ; C'est le fait que d'entrée on sent le film assumé 70/80' d'action, sur bande son du même acabit ( playlist facile tout de même ).

" Mention à la première scène, hommage au cinéma Japonais et toutes celles en Hélicoptères. "

  • On ne le répétera jamais assé : Comme souvent, l'essentiel c'est l'écriture - Et Kong : Skull Island en manque cruellement ..

Comme Godzilla de Gareth Edwards, partit sur de très bonne base, pour au final finir dans l'ennuie et l'illogisme de ses personnages : Kong Skull Island est Inintéressant des enjeux de ses protagonistes humains et se targuant même de casser le rythme de la vrai star du show : Le MONSTRE.

Mais sur un point il fait mieux : on ne s'ennuie pas.
Pas sur en revanche que celui misant tout sur ses effets spéciaux, trépasse dans le temps, l'autre - Qui lui au moins tenter quelque chose de différent : allégorique et dé(an)nonciateur ..

" Film avec de bonne idées, partout, sauf sur le papier - Film commande, générique et famélique dans son écriture - Film comme bien souvent entravé par ses producteurs. "

{ La 3D en IMAX Laser est impeccable, un vrai plus dans ce format. Mais en revanche rien d'innovant sur-ce point dans la mise-en-scène. }

PS : La plus grande tare de ce film, selon-moi, c'est d'avoir diffusée en introduction un long extrait du prochain film de Nolan : Dunkerk en IMAX. Qui lui pour le coup méritera vraiment votre déplacement en salle.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 525 fois
2 apprécient

Autres actions de moodcatcher Kong : Skull Island