Affiche Kundun

Critiques de Kundun

Film de (1997)

  • 1
  • 2

La présence

Je sais que Kundun n'est pas le film préféré des amateurs du cinéma de Martin Scorsese. Il est vrai qu'il est assez déroutant pour un cinéphile de voir un réalisateur italo-américain, catholique affirmé consacrer un long métrage au bouddhisme à travers les yeux d'un enfant, s'intéresser à ce destin hors normes et de cette manière. Jusque là, on avait entrevu le sujet... Lire l'avis à propos de Kundun

29 9
Avatar Rawi
8
Rawi ·

Heaven years in Tibet

Dans la filmographie contrastée et foisonnante de Scorsese, Kundun peut se présenter comme l’un des projets les plus académiques : désireux de se renouveler après les violents Affranchis et Lire la critique de Kundun

18
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·

Un Scorsese mineur mais non dénué d'intérêts

Si Martin Scorsese est surtout connu pour ses films « mafieux », ca reste un réalisateur capable de s’attaquer à différents genres et avec brio (le romanesque et excellent « Le temps de l’innocent » et la comédie cynique « La valse des pantins » le prouvent) mais c’est tout de même surprenant de voir cet Italo-américain catholique s’attaquer à la vie du quatorzième dalaï-lama. Avec « Kundun » il... Lire l'avis à propos de Kundun

12 7
Avatar Docteur_Jivago
6
Docteur_Jivago ·

L'état de grâce

Martin Scorsese signe son oeuvre la plus mystique depuis son chef-d'oeuvre incompris et décrié: "La Dernière Tentation du Christ". "Kundun" s'ouvre sur la confection d'un mandala, oeuvre éphémère réalisée par les moine tibétains à l'aide de sable coloré. Tout le film que le spectateur va vivre comme une expérience spirituelle se résume dans ces gestes à la fois simples et... Lire la critique de Kundun

10
Avatar RemyD
10
RemyD ·

Être un grand homme ne suffit pas à faire un grand film

Scorsese, c'est pas ma came. Quand il fait des films avec une structure, un objectif, des conflits, des enjeux, ça passe. Par exemple "The departed", "Shutter Island" ou encore "Hugo" sont des films que j'ai pu apprécier. En revanche, lorsqu'il fait ses biopics, que ce soit des personnages fictifs ou pas, et qu'il s'intéresse au portrait d'un homme dans toute sa complexité... je n'adhère pas.... Lire la critique de Kundun

3
Avatar Fatpooper
4
Fatpooper ·

Critique de Kundun par Pom_Pom_Galli

Scorsese qui réalise un biopic sur un icone non-violente ? Je dois dire que j'étais sceptique. Les biopics hollywoodiens sur les grands hommes de l'histoire ayant souvent tendance à être d'un académisme et d'une frilosité à toute épreuve. Le résultat est à l'image de ce que j'attendais. Kundun est un bon film. C'est indéniable. C'est bien réalisé, l'acteur qui joue le Dalaï-Lama est plutôt... Lire la critique de Kundun

3
Avatar Pom_Pom_Galli
7
Pom_Pom_Galli ·

Le souffle un peu court du Tibet

Un film sur le 14ème Dalaï Lama, actuel dirigeant du Tibet et lauréat du Prix Nobel de la Paix (en 1989) est forcément un événement, tant cette question reste cruciale sur la scène géopolitique mondiale, même des années après la sortie de "Kundun" en 1997. La réalisation par Martin Scorsese et la musique de Phil Glass, lui ont valu de nombreuses nominations par exemple aux Oscars et au Golden... Lire l'avis à propos de Kundun

2
Avatar LaureB
7
LaureB ·

Gentils tibétains, méchants chinois ...

Je met 5 pour la mise en scène, uniquement. Le fond du film est plus problématique. Le parti pris du film, c'est à dire la glorification du Dalaï Lama, de l'histoire du Tibet, du boudhisme, pose problème. Tout d'abord, un peu de vérité historique: avant d' être annexé par la Chine, le Tibet était une théocratie, le clergé (boudhiste ici) y exerçait un pouvoir absolu (de droit divin, comme en... Lire la critique de Kundun

10 3
Avatar Eklektik
5
Eklektik ·

Critique de Kundun par l'homme grenouille

J’aime Scorsese, mais cette niaiserie sans histoire et sans ressort n’a décidemment rien pour me convaincre. Ça m’amuse et ça m’attriste ces réalisateurs qui découvrent l’existence du Tibet et qui reviennent avec la flopée de caricatures incroyablement naïves que nous les Occidentaux nous nous faisons de cette région et de cette culture. Désolé maître Scorsese, une carte postale ne fait pas... Lire la critique de Kundun

Avatar l'homme grenouille
3
l'homme grenouille ·

Portrait du héros. Portrait en marbre rose

     Encore un film sur le Dalaï Lama. Donc, accessoirement sur le Tibet. Donc sur les relations compliquées entre la Chine, le Tibet, et le reste du monde, c’est-à-dire, Hollywood, amoureux du Dalaï. Le reste du monde semble se limiter à l’Inde frontalière, et les USA. Un petit garçon espiègle, s’avère être le numéro 14 de la lignée. L’histoire, on l’a connaît, à peu... Lire la critique de Kundun

Avatar Angie_Eklespri
6
Angie_Eklespri ·
  • 1
  • 2