voir la culotte de Courtney ... pfff

Avis sur Kurt Cobain: Montage of Heck

Avatar Jean-François Thibaud
Critique publiée par le

Ce documentaire m'a dérangé, je me suis senti voyeur, par moment. Si elles avaient existé, je pense que des archives vidéo du couple en train de faire caca auraient été incorporées au montage.
Je vois peu d'intérêt à franchir la porte de l'intimité d'un artiste, si ce n'est pas sur son invitation. Kurt Cobain est mort et ce n'aurait sûrement pas été son choix.
Je n'aime pas regarder par le trou des serrures.
La vie privée étalée, post mortem... indécent !
Alors que le cheminement créatif du compositeur n'est qu'à peine effleuré.
Certes, l'enfance et le parcours de cet ado torturé, sont à l'origine de ce cri de souffrance qui caractérise la hargne et l'émotivité de l'oeuvre de Nirvana.
Kurt Cobain ET son groupe ont une importance capitale dans l'histoire du rock.
Mais savoir que Courtney Love montrait ses seins dans la salle de bain après les shoots, ne m'intéresse pas.
Je n'ai pas mis une note plus sévère que 5, car dans la forme, ce documentaire est original et bien réalisé. Mais le fond m'a profondément choqué.
Le côté article people à la mode "Voici" ou "Gala" dans le contenu me choque. Même dans une forme un peu grunge .

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 306 fois
5 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de Jean-François Thibaud Kurt Cobain: Montage of Heck