Affiche Kuzco, l'empereur mégalo

Critiques de Kuzco, l'empereur mégalo

Long-métrage d'animation de (2000)

Mes pauvres abdos...

Plus de brocolis ? Exit la féérie, bonjour le non-sens, Kuzco est un délire perpétuel, une avalanche de gags proprement désopilants portés par un rythme dynamique et enjoué, ainsi qu'une fabuleuse bande sonore très groovy (d'où le titre). Il verse encore plus dans le n'importe quoi que Hercule (qui ne m'avait lui *absolument* pas convaincue). Pas de princesse, de demoiselle en détresse, pas de... Lire l'avis à propos de Kuzco, l'empereur mégalo

71 11
Avatar Karrie
7
Karrie ·

VENEZ LES GARS, PERSONNE N'EST ETERNEL

Je m'ennuyais sérieusement, je voulais un peu de fun, de groove. Alors j'ai choisi Kuzco en me disant que ça ne devrait pas être mal pour une fille qui dit "huit" à tout bout de champ juste pour la sonorité (coeur), et qui trouve qu'Attention les murs ont des orteils c'est trop cool (Je sais, je sais, ça délire sec dans ma tête). Et bien je ne me suis pas trompée. Ouh que non. J'ai ri, non-stop.... Lire la critique de Kuzco, l'empereur mégalo

62 14
Avatar akhcuonilua
10
akhcuonilua ·

Boum, bébé !

Drôle de parcours qu'a suivi ce Disney dès sa genèse. Au départ, il était prévu comme une relecture du conte de Mark Twaïn Le prince et le pauvre avec bel et bien l'empire Inca comme contexte. Il était sous la baguette de Roger Allers, co-réalisateur du Roi Lion, et il s'appelait Kingdom of the Sun. Suite à des problèmes,... Lire la critique de Kuzco, l'empereur mégalo

42 24
Avatar Nick_Cortex
9
Nick_Cortex ·

Kuzco, Inca désespéré

Découvrir un Disney adulte, c’est toujours particulier (oui, je me considère comme adulte, même si aucune preuve scientifique n’est venue prouver cette affirmation). Premier Disney des années 2000, à sa sortie j’étais « trop vieux » pour m’y intéresser, et fait donc partie de la fournée de films Disney que je n’ai jamais vu, avec Atlantide et Lilo et Stitch entre autres. Bref, toujours est-il... Lire la critique de Kuzco, l'empereur mégalo

29 10
Avatar Embrouille
6
Embrouille ·

Un Disney qui n'en est pas un.

Il y a une époque où Disney sortait des films à pâques, des films qui sortaient des sentiers battus. Un peu comme la cour de récré des créateurs. Il y a eut Lilo et Stich et Kuzco, entre autre. Alors, ici on va plus mettre l'accent sur les personnages que sur les décors. Et les personnages, dans cette histoire, c'est quelque chose. Le héros est un empereur mégalo, méchant cupide et moche. Isma... Lire la critique de Kuzco, l'empereur mégalo

24 1
Avatar villou
9
villou ·

Le nombril de l'empire

Boom baby! Attachez vos ceintures et rajustez vos ponchos! Nous sommes à l'aube des années 2000 et débarque sur les écrans le plus déjanté, le plus farfelu, le plus dingo et bien sûr le plus mégalo de tous les empereurs. Et il a la pêche... Un groove d'enfer! Mais rembobinons encore un peu... Les nineties, c'est la décennie qui a vu l'avènement hystérique des boy's band, Windows envahir les... Lire l'avis à propos de Kuzco, l'empereur mégalo

17 11
Avatar Cocolicot
7
Cocolicot ·

Critique de Kuzco, l'empereur mégalo par Lonewolf

Le mal aimé du président de Disney de l'époque, Michael Eisner, qui réussira à saboter toute la communication autour du film, le faisant passer inaperçu. Et pourtant... Ce film est une perle d'humour et de drôlerie. Chaque séquence est un prétexte à se plier (notamment celle de l'auberge, ahurissante de rythme et d'humour), de même que les personnages tous bien campés, et le second degré... Lire la critique de Kuzco, l'empereur mégalo

19 3
Avatar Lonewolf
8
Lonewolf ·

Incalifiable

Empereur inca aussi orgueilleux qu’égoïste, Kuzco décide de renvoyer Yzma, une sorcière qui le conseille et ne rêve que de prendre sa place. Pour se venger, celle-ci décide d’empoisonner Kuzco. Mais suite à une maladresse de son serviteur Kronk, Kuzco est transformé en lama. Perdu dans la jungle, il ne peut que compter sur l’aide de Pacha, un paysan de la région, avec qui les relations... Lire la critique de Kuzco, l'empereur mégalo

15 8
Avatar Tonto
7
Tonto ·

Critique de Kuzco, l'empereur mégalo par Paul de Senquisse

Mon Disney favori, et de loin. Certes, c'est sans doute parce que je me retrouve un peu (beaucoup) dans le rôle principal, mais c'est surtout que c'est une histoire émouvante, drôle, et remplie de personnages attachants, même les plus mineurs d'entre eux (les gosses de Pacha, le p'tit vieux rebelle pourrisseur de groove...) C'est également l'un des rares Disney (pour ne pas dire le seul) dont... Lire la critique de Kuzco, l'empereur mégalo

11 1
Avatar Paul de Senquisse
10
Paul de Senquisse ·

Critique de Kuzco, l'empereur mégalo par Owl

Tu vois, Senscritique, Kuzco, c'est un peu l'anti-Disney... Fait par Disney. Ce qui est donc encore meilleur. Kuzco, c'est un héros égoïste, égocentrique et qui ne pense qu'à lui. Oui, rien que ça. Une belle pourriture dont on aimerait refaire le portrait à grands coups de clef à molette. Trois problèmes subsistent nous empêchant de mettre nos pulsions à exécution : déjà Kuzco vit en Amérique... Lire l'avis à propos de Kuzco, l'empereur mégalo

9 3
Avatar Owl
9
Owl ·