La fin du début de la fin.

Avis sur L'Âge de glace : Les Lois de l'univers

Avatar Zliott
Critique publiée par le

"ÇA VA ÊTRE CHAUD !"

Cette tagline m'énerve.

Moi j'étais pas chaud pour le voir.

Bonjour, faisons une rétrospective rapide sur l'Âge de Glace : Le 1 était bien et l'est toujours. Le 2 aussi. Le 3 je l'avais trouvé excellent à sa sortie, et il reste toujours drôle. Le 4 ça commençait un peu à partir dans tous les sens. Il restait pas mal, mais c'était le début de la fin.

Et alors là....

J'ai vu ce film en avant-première. En arrivant dans la salle, quand j'ai vu que la moyenne d'âge était de 6 ans et demi et que je semblais être le seul à avoir déjà passé mon brevet, j'ai eu peur. Je me suis senti seul, et cela m'a permis du coup de me plonger dans une intense réflexion :

Quand les gars font une suite à une franchise dont le premier épisode commence à dater sévère (dans notre cas, l'Âge de Glace 1 qui est sorti en 2002, soit 14 ans avant celui-ci), est-ce qu'il choisissent de viser les mêmes spectateurs que ceux qui ont découvert le 1 au cinéma, et qui ont donc dans la vingtaine si ils étaient enfant à l'époque, ou bien est-ce qu'ils continuent de viser la même tranche d'âge à chaque épisode, c'est-à-dire 7-12 ans ?
Sachant qu'il est rare d'arriver à faire des films d'animation qui plaisent autant aux petits qu'aux grands.

Bref, pour moi, c'est quand même la 1ère option qui est la plus louable. C'est le cas d'Harry Potter par exemple, qui commençait avec un film fantastique familial gentillet, pour finir 10 ans plus tard avec un quasi film d'horreur très sombre. Les spectateurs d'origine pouvaient ainsi suivre l'aventure même s'ils s'étaient pris 10 ans dans la gueule.
Ceci dit il ne faut pas oublier qu'il y a 2 types de sagas : celles qui ont une histoire précise, et qui feront 7 films, pas plus pas moins (je dis 7 mais ça marche aussi avec 3 ou même 5). Et puis t'as les sagas à rallonge. L'Âge de Glace fait partie de celles-ci. Ces sagas qui ont un univers qui plait, et qui continueront de plaire à des générations d'enfants.

Donc posons nous la question clairement : quel est l'intérêt de cette suite ? Fait-elle avancer l'histoire ? Non. Y'a-t-il quelque chose de nouveau ? Non. Est-ce que c'est drôle ? Oui. Si vous avez moins de 15 ans. Pour les plus grands, vous aurez le droit à une énième parodie de 2001 L'Odyssée de l'espace, avec "Ainsi parlait Zarathustra" pendant que Scrat marche au ralenti.

Vous voulez qu'on rentre dans les détails ? Bien.

Le scénario ?

Ça commence : tout le monde vit sa petite vie tranquille, et tout se passe bien. PUIS SOUDAIN une catastrophe causée par Scrat (encore) vient bouleverser ce calme champêtre, et ils arrivent à l'empêcher sans problèmes et retournent vaquer à leurs occupations.
Ici c'est une météorite, mais on a eu exactement la même chose avec un tsunami dans le 2 et la dérive des continents dans le 4. Donc voilà. Ça tourne en rond, même au niveau de l'histoire de chaque perso : là la dimension affective du film, c'est Pêche qui se marie, et qui quitte la famille. Or permettez moi de vous rappelez que :

  • 1er film : on suit la vie de Many ;

  • 2ème film : Many trouve une femelle ;

  • 3ème film : Many et Elie ont une fille, Pêche, et Sid veut fonder une famille et Diego aussi ;

  • 4ème film : on suit la vie de Pêche, et Pêche veut être indépendante ET coup de poker Diego trouve une femelle ;

  • 5ème film : Pêche trouve un mari et veut toujours être indépendante ET Sid trouve une femelle.

Ça peut continuer encore longtemps comme ça, et on peut étendre la saga sur 15 générations de mammouths. Donc vous l'aurez compris, ça tourne. en. rond.

L'univers ?

Pour moi les grands charmes des plus grands films d'animation des dernières années qui parviennent à les rendre excellents, c'est leur univers. Pourquoi "Vice Versa", "Zootopie", et même tous les premiers épisodes au moins des grandes sagas que sont "Toy Story", "Nemo", "Moi Moche et Méchant", et oui, même le premier "L'Âge de Glace", pourquoi sont-ils devenus cultes ? Grâce aux millions d'idées à la seconde qui fourmillaient partout, grâce à toutes les règles instaurées dans ces univers totalement nouveaux.
Là, au bout du 5ème film, on a pigé que y'avait des mammouth qui parlent et des paresseux moches. Le 3 avait au moins le mérite d'étendre l'univers avec des dinosaures au sous-sol. Là y'a RIEN. DE. NOUVEAU. Pas de nouveaux paysages, de nouvelles contrées à explorer, rien que dalle. Du coup, ils font aller Scrat dans l'espace, et oui, c'est là que ça part clairement en cacahuètes. Le 4, c'était la version "Scratisée" de la dérive des continents, là c'est PAREIL, c'est la version scratisée du Big Bang (qui s'est passé après la dérive des continents ? Enfin on est plus à ça près.).

Les personnages peut être ?

Parlons-en ! Chaque épisode rajoutait son lot de nouveaux persos : les derniers venus étaient donc Kira, la meuf de Diego, et la grand-mère de Sid. Donc ça commence à faire un sacré troupeau, et à part le nouveau venu Julian, personne de nouveau (ils sont même allés rechercher Buck du 3). Et ce Julian, bon il est drôle parfois, c'est vrai, si on oublie que c'est la millième caricature d'ado qui utilise des mots que les vieux croient que les djeun's disent genre :

"C'est grave chan-mé mon beau-reup !".

Qui dit ça sérieux ? Mais sinon, la plupart des personnages ne sert strictement à RIEN ! C'est dingue ! Diego et surtout sa copine, qui a 3 lignes de dialogue, qui au tout début se dit "Pourquoi les enfants ont peur de moi ?", puis 1h plus tard les enfants l'aiment bien et elle dit à Diego "On pourrait fonder une famille nous aussi !". …… Ah bah on a le pitch de l'Age de Glace 6 les gars.
Les perso n'évoluent pas mais bon on va pas trop leur demander non plus, Scrat fait du Scrat, Buck fait du Buck (donc à un moment il prend un poivron et il croit que c'est son fils lol mdr). Les méchants c'est 3 vautours mutants qui deviennent gentils à la fin après un beau discours de Buck (whah l'émotion). Les nouveaux persos : un lama hippie et une paresseux qui n'apparaissent que pour les 20 dernières minutes et qui n'apportent rien, si ce n'est des moments "drôles".

(d'ailleurs je vous ferai remarquer que la meuf de Sid est plus vieille que sa grand-mère)

Bref, c'est donc pas au niveau des personnages qu'il faudra chercher les qualités.

L'humour ?

Crash et Eddie font des blagues pipi caca, genre "Toujours là en cas de besoin………pour faire nos besoins LOOOOL", et puis le reste je l'ai dit, Scrat commence à faire toujours la même chose, y'a une référence à 2001, et oui Sid est moche et sale, c'est plus drôle, non mais. Donc non, je développerai pas, c'est le même humour que les autres (un peu à la Tex Avery), en beaucoup moins recherché, donc ça peut être drôle si vous avez pas vu les autres ou si vous êtes en CM2 option dégustation d'huitres, mais sinon, euh bah non.

.

Bon je suis quand même de mauvaise foi, ce film reste bon-enfant, et il plaira aux petiots et c'est l'essentiel, vu que c'est pour ça qu'il a été explicitement pensé. C'est juste dommage qu'il n'y ait pas eu un peu plus d'ambition, de renouveau et de créativité, par rapport aux premiers épisodes.
Maintenant, la saga ne va plus jamais s'arrêter, enchainant suites peu mémorables pour enfants, et va tomber dans l'oubli le plus total, alors qu'ils auraient pu finir sur un épisode, qui serait vendu comme le dernier, comme Shrek 4, où ils finiraient sur un final grandiose… Mais ça a pas l'air d'être la direction engagée…

So long, l'Âge de Glace…

Musique triste

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2485 fois
62 apprécient · 1 n'apprécie pas

Zliott a ajouté ce film d'animation à 3 listes L'Âge de glace : Les Lois de l'univers

Autres actions de Zliott L'Âge de glace : Les Lois de l'univers