👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Le film pose très vite les bases de l'intrigue : David Norris est un très (trop?) jeune politicien, qui vise le poste de sénateur de New York. Il fait alors la connaissance d'Elise dont il tombe éperdument amoureux en 15 minutes. Mais il apprend accidentellement l'existence de l'Agence, qui vise à les séparer pour que tout se déroule selon "Le Plan". S'en suit alors le périple d'un homme qui va lutter contre son destin pour la femme qu'il aime.

Soyons clairs, L'Agence est un film américain grand public, on doute donc rarement de l'issue de l'histoire.
Néanmoins, c'est plutôt bien ficelé et les rythmes s'enchaînent très bien. Si bien qu'on est tenu en haleine tout au long du film, et l'on ne s'ennuie vraiment pas.

Le côté mystique, un peu "Dark City", de l'histoire reste suffisamment discret et on ne se sent pas dans un film où il faut amortir à tout prix le budget effet spéciaux en gavant d'explosions.
L'aspect théologique de L'Agence, bien qu'indiscutable, reste lui aussi modéré.

On regrettera quand même la prestation de Matt Damon, pas toujours convainquant (ni convaincu ?). C'est même étonnant de voir le contraste entre certaines scènes où on le trouve carrément attachant, et d'autres où il est complètement fade.
Ah oui ! Il faut aussi qu'il arrête de fuir des conspirateurs en courant partout et en traînant une fille par la main. On a eu 3 épisodes de Bourne, ça suffit !!

Bref L'Agence est un bon film. Pas le genre de film à mériter une statuette, mais un film qui fera passer un bon moment à un public large, et pendant lequel on ne s'ennuie pas.
Skwi
7
Écrit par

il y a 11 ans

L'Agence
Sylfaen
8
L'Agence

Critique de L'Agence par Julien Camblan

Une comédie romantique très correcte sur fond de fantastique et de théologie. Les aspects fantastiques sont survolés, inexpliqués, on n'a d'autre choix que de les accepter - comme les personnages -...

Lire la critique

il y a 11 ans

34 j'aime

2

L'Agence
Torpenn
2
L'Agence

Un Dick très cinématographiquement mauvais

Une production conséquente des studios hollywoodiens, 50 millions de budget, une méga-star internationale (oui, Matt Damon, ça fait bizarre de l'imaginer dans ce rôle, mais bon...), un réalisateur...

Lire la critique

il y a 11 ans

27 j'aime

38

L'Agence
SlashersHouse
7
L'Agence

Nous étions tous les deux destinés...

Matt Damon, Emily Blunt, Philip K. Dick, métaphysique, humanisme, individualisme, destinée, fatalité, amour. Un mix peu évident, et surtout sur lequel on peut se casser les dents, à moins que l'on...

Lire la critique

il y a 11 ans

18 j'aime

2

FBI : Duo très spécial
Skwi
7

Rafraichissant

La baseline "[Un personnage atypique] devient consultant pour [un corps du maintient de l'ordre] et se lie d'amitié avec [la personne en charge de l'encadrer]" est over-utilisée en ce moment dans les...

Lire la critique

il y a 11 ans

4 j'aime

Who moved my cheese?
Skwi
8

Critique de Who moved my cheese? par Skwi

Le changement est une chose à laquelle on est tous confrontés un jour ou l'autre. Que ce soit dans notre travail, notre vie personnelle, ou au niveau de la société dans laquelle on vit. A première...

Lire la critique

il y a 8 ans

1 j'aime

Scott Pilgrim
Skwi
9

Awesome, or whatever ...

Scott Pilgrim, t'en entend parler depuis un moment sur Twitter et Facebook, mais ailleurs (TV, Radio ...) rien. Tu te dis que pour pas mourir idiot, tu va aller le voir, même si dans ta petite...

Lire la critique

il y a 11 ans

1 j'aime