Ajustez-moi ce film!

Avis sur L'Agence

Avatar fabulousrice
Critique publiée par le

Ce film fait partie d'un genre que j'appelle "nouveau film américain moyen".
Ce genre se définit par un scénario immuable, qui est le suivant : "un américain blanc entre 35 et 45 ans et à mâchoire carrée essaye de mettre de l'ordre dans sa vie et de comprendre ce que c'est que tout ce bazar. Un personnage âgé, interprété par un acteur en bout de course, est à ses côtés pour l'aider et / ou lui compliquer la tâche. Une jolie jeune femme apparaît de temps à autre pour faire joli, ainsi que des scènes où le personnage court et dans lesquelles la tension monte étant donnée la présence d'armes et d'autres trucs".

Ce film commence, comme beaucoup d'autres malheureusement, par la phrase "Matt Damon avait tout pour réussir, une belle montre, une carrière de politicien pas trop véreux, quand soudain, tout à basculé".
Et pour le spectateur aussi, tout bascule quand on réalise que ce film aux aberrations scénaristiques hilarantes (le fantastique fait irruption dans la vie du personnage principal, et comme il est le seul à avoir vu quelque chose, il époussette son costard et fait comme si de rien n'était), ne nous emmènera malheureusement pas très loin, autant géographiquement (on reste à New-York pendant tout le film, mince!) que philosophiquement (Ce bon vieux discours hyper banal et foireux du "fais ce que tu veux de ta vie et ce qui te rend heureux! Yeah!").
Un sous-entendu qui se voudrait sous-entendu mais qui est hyper appuyé nous fait comprendre que Dieu existe, alléluiah, et que sans lui ben ca serait vraiment le bazar.
Allez, deux étoiles parce qu'il y a des jolis carnets animés, et on n'en parle plus.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 232 fois
2 apprécient

Autres actions de fabulousrice L'Agence