Trop d'intrigue politique.

Avis sur L'Aigle des mers

Avatar zardoz6704
Critique publiée par le

Oui, je sais. Le film date de 1940, et ce n'est pas un hasard s'il dépeint les tergiversations de l'Angleterre d'Elizabeth Ier à s'armer contre un Empire belliqueux - ici le royaume d'Espagne. Ce film est donc une condamnation de l'esprit munichois de la fin des années 1930. Espagne = Allemagne nazie, quoiqu'avec nuance, bien sûr. Mais c'est difficile de ne pas y penser.

Il y a bien d'autres films hollywoodiens qui rendront hommage au courage anglais, comme l'excellent "Mrs. Minniver". Celui-ci a l'honneur d'être l'un des premiers, mais du coup c'est un film d'action assez lent.

En effet, les intrigues politiques prennent trop de place : le film insiste sur Elizabeth, trompée par son ministre lord Wolfingham, incarnation de la cinquième colonne si redoutée.

Les séquences d'action sont exagérément étirées, que ce soit l'assaut dans les marais, les brimades dans les galères (dont je me souvenais pourtant)... On comprend vite de quoi il s'agit, et on aurait aimé que le film montre davantage l'énergie incroyable d'Errol Flynn : la réussite de la première séquence d'abordage, ou encore le combat final dans les couloirs du palais lui doivent beaucoup.

Et puis l'équipage manque un peu de truculence : où était passé Thomas Mitchell, bon dieu ? ça existe, un film de pirate sans Thomas Mitchell ? Hé bien ça ne devrait pas ! Ici, ils ont beau mouiller la chemise, ils font assez faire-valoir. Il faut dire que le capitaine Thorpe n'est pas un pirate, mais un corsaire : son équipage marche donc au doigt et à l'oeil et est content de servir la reine. Un peu dommage.

Dommage aussi pour Brenda Marshall, qui en dépit de son physique particulier, a ici un rôle particulièrement tarte. A aucun moment elle ne sort de son rôle de potiche. Dommage, vraiment.

Idem, les décors sont parfois très bien exploités, parfois gâtés par des cadrages hasardeux. Pourtant on sent que des moyens ont été mis. J'aime bien la brève séquence du tribunal de l'Inquisition, avec des éclairages très expressionnistes qui évoquent assez bien le IIIe Reich.

En revanche, les costumes sont très réussis, c'est une véritable force du film.

Pour conclure, ce film d'action a un ton trop grave, pas assez d'humour et trop d'intrigue politique pour qu'on puisse dire que l'on passe un bon moment. Restent quelques belles séquences d'abordage, mais elles ne valent que prises isolément.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 357 fois
1 apprécie

Autres actions de zardoz6704 L'Aigle des mers