Ambiance médiévale réussie, superficialité du débat théologico-polique

Avis sur L'Ami

Avatar AnneM
Critique publiée par le

Début du XIIIème siècle. François et sa fraternité veulent fonder un ordre, mais la règle qu'ils proposent ne convient pas au Pape. Leur fraternité, tolérée, n'est pas officialisée. Les projecteurs sont alors essentiellement dirigés vers Elie de Cortone (Jérémy Rénier).

Celui-ci est prêt à modifier les règles de François pour qu'un ordre soit créé, mais surtout il est prêt à faire de leur foi une lutte, contre la pauvreté en l'occurence. Peu de frères approuvent cette idée de lutte.

J'ai beaucoup apprécié l'ambiance médiéviale suggérée par le film : austère, les hommes disposant de peu de moyens médicaux et techniques, une nature omniprésente, une réalisation naturaliste. La fraternité vit dans la forêt.

J'ai regretté la superficialité du débat, théologico-philosophico-politique. Il est central, mais juste suggéré.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 675 fois
7 apprécient

Autres actions de AnneM L'Ami