Affiche L'Amour en fuite

Critiques de L'Amour en fuite

Film de (1979)

L'ultime preuve d'amour de Truffaut pour Antoine

Un joli film, fait pour donner des solutions. Des solutions aux petits mystères de la saga (qu'est devenue Colette, quid du roman d'Antoine, son mariage avec Christine... sa mère) et surtout des solutions pour Antoine : le sens de l'art, de l'amour... sa mère. Et puis il y a des clins d’œil partout, aux autres Doinel évidemment -outre les flashbacks foisonnants, le jeu de mots sur Les... Lire la critique de L'Amour en fuite

11 2
Avatar MuGuiying
7
MuGuiying ·

Fin finale

Est-ce qu’on peut vraiment suivre François Truffaut, lorsqu’il déclare, un peu provocateur aux Cahiers du cinéma : Je savais, en tournant (le film), que je faisais une connerie ? Pas tout à fait, et au moins pour deux raisons. La première est qu’il n’était pas inutile que fût récapitulée, synthétisée, et même, si je puis dire, conceptualisée la singulière... Lire la critique de L'Amour en fuite

10
Avatar Impétueux
5
Impétueux ·

Flashbacks

Dans "l'Amour en Fuite", Truffaut résume Doinel : c'est drôle, touchant aussi, on peut regarder ces extraits des films précédents / flashbacks de la vie d'Antoine Doinel comme un hommage du metteur en scène à son acteur fétiche, Jean-Pierre Léaud. Une indéniable mélancolie se dégage du film, car ce n'est pas seulement l'amour, c'est la vie toute... Lire l'avis à propos de L'Amour en fuite

6
Avatar Eric Pokespagne
6
Eric Pokespagne ·

L'AMOUR EN FUITE de François Truffaut

Ce film de François Truffaut est le dernier concernant son héros Antoine Doinel. Il y a eu auparavant "Les quatre cents coups" (1959), un sketch du film "L'amour à vingt ans" intitulé "Antoine et Colette" (1962), "Baisers volés" (1968) et enfin "Domicile conjugal" (1970). Autant dire que l'on s'en rend compte étant donné que cet ultime volet pille allègrement des scènes (montées ou non... Lire l'avis à propos de L'Amour en fuite

11
Avatar littlebigxav
3
littlebigxav ·

Critique de L'Amour en fuite par Truman-

Dernier film sur Antoine Doinel mais aussi l'opus le moins inspiré, moins inspiré car ce film semble la comme pour clôturer la saga et rendre un hommage au passage . Pour rendre un hommage François Truffaut réintègre les passages de divers de ses films comme les 400 coups, Antoine et Colette, Baisers volés et Domicile Conjugal . Réintégrer les passages de ses films pourquoi pas, sauf que là ça... Lire la critique de L'Amour en fuite

14
Avatar Truman-
7
Truman- ·

Fuite des talents

L'anecdote est connue : évoquant "L'amour en fuite", Truffaut déclara : En le tournant, je savais que je faisais une connerie... Et en effet, ce cinquième opus qui clôt le cycle Antoine Doinel, héros et véritable double du cinéaste, est de loin le moins réussi de la saga, et il s'agit même d'un véritable ratage. Un film paresseux d'abord,... Lire la critique de L'Amour en fuite

6
Avatar Val_Cancun
4
Val_Cancun ·

Le chaînon manqué

"Où l'on retrouve Antoine Doinel, le héros de Truffaut, après son divorce"...Tout est dit ou presque dans ce court résumé. Et nous contemplons une dernière fois, ce héros malheureux, avec émotion parce que pour la première fois peut-être, nous comprenons qu'Antoine est seul, son assurance, ses mots ne sont que des bravades pour tenter de dissimuler son incommunicabilité. Une dernière... Lire l'avis à propos de L'Amour en fuite

2 3
Avatar Yoshii
6
Yoshii ·

Critique de L'Amour en fuite par Camille Duma

Truffaut voulait boucler la boucle de l'histoire d'Antoine Doinel mais ceci était peut être le film de trop. Rempli de flash-back pénibles et avec un scénario bien trop léger, le film semble laborieux. Cependant on s'ennuie pas. Lire la critique de L'Amour en fuite

1
Avatar Camille Duma
6
Camille Duma ·

Critique de L'Amour en fuite par Tinou

Construit autour de nombreux flash-back, "L'amour en fuite" est le bilan d'une saga unique centrée sur les difficultés et les évolutions d'un personnage passionnant parcourant une large période de sa vie. Pour autant, ce bilan n'est pas qu'un vague résumé et présente l'intérêt de faire avancer le personnage emblématique de Truffaut jusqu'à une situation sentimentale stable et d'apporter ainsi... Lire la critique de L'Amour en fuite

3
Avatar Tinou
7
Tinou ·

Discrétion élémentaire ou indifférence exemplaire ?

Bon et bien, ça y est, j'ai terminé la saga Antoine Doinel. Antoine, ce personnage qui a tout pour être antipathique avec un Léaud qui fait de lui une caricature de parisien à la longue mèche insupportable et autocentré, mais qui dégage une sympathie folle malgré ces défauts évidents. Ce dernier film reprend énormément les opus précédents, en particulier le segment Antoine et... Lire la critique de L'Amour en fuite

Avatar Guillaume L.
7
Guillaume L. ·