Maurice avant Pialat

Avis sur L'Amour existe

Avatar hpjvswzm5
Critique publiée par le

Si j'adore les longs métrages de Pialat que j'ai vu, notamment A nos amours et Nous ne vieillirons pas ensemble (qui font partie de mes films préférés), je n'avais jamais vu un de ses courts-métrages. C'est désormais chose faite avec L'Amour existe (purée, c'est moi ou tous les films de Pialat ont des titres magnifiques ?).

Bon, contrairement à certains, je savais avant de voir le film de quoi il était question, l'urbanisme, et oui, quand on connaît un peu Pialat, c'est étonnant. Mais ce qui est beau, c'est qu'il arrive à faire un très beau film alors même qu'il nous embarque dans un truc a priori pas forcément très sexy.

Déjà, il utilise une voix-off (j'aime), qui te déclame un texte très beau, très poétique, un peu triste, avec des phrases et des mots qui restent vraiment en mémoire. Le tout sur des images vraiment belles, assez fortes. Il se dégage une mélancolie du film, peut-être une certaine tristesse de voir cette banlieue de l'enfance, qui reste en mémoire comme un souvenir, comme une pellicule usée qui serait cachée quelque part. C'est un peu l'idée du film (bon la phrase n'est pas la même), et puis quand on voit ce qu'elle devient, qu'elle dépérit un peu, ben ça fait quelque chose.

Ouais, je me suis accroché, ça m'a touché, il ne suffit de rien de plus qu'une vois off déclamant un texte magnifique, mélancolique et triste (et par ailleurs intéressant sur l'urbanisme)pour me toucher. Alors oui, ce n'est pas vraiment le Pialat qu'on connaît par la suite, mais qu'importe, tant que le film te touches, te préoccupes-tu de quelque chose d'autre ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 483 fois
8 apprécient

Autres actions de hpjvswzm5 L'Amour existe