Avis sur

L'Amour l'après-midi

Avatar J. Z. D.
Critique publiée par le

Les filles sont belles l'après midi, comme dans un rêve. Les filles sont belles, Frederic le sait, il aime à quitter son bureau, ses jolies secretaires pour se promener, se laisser à l'envie de les séduire, toutes ; mais dans un rêve ; Fredéric est un homme rangé, bureaucrate marié à Hélène, délicate professeur de littérature qui attend leur deuxième enfant. Ils s'aiment, et il l'aime, même s'il n'est plus vraiment amoureux ; le bonheur se déguste calme et tranquille, et le soir il rentre, et l'embrasse comme chaque autre soir.

Jusqu'au jour où Chloé - c'était la petite amie d'un ami, il y a longtemps, c'est flou, ils ne s'aimaient pas vraiment, mais cela n'avait pas d'importance, un jour elle est partie, comme ça, loin, laissant un suicidé encore vivant derrière elle.

Chloé c'est la liberté, Chloé travaille le soir, parfois, mais elle s'en fiche, elle préfère les voyages, Chloé aime à droite, à gauche, mais elle s'en fiche aussi, elle aime l'amour. Au final, elle est l'inverse de Fredéric, libre et amoureuse ; Chloé, par ailleurs, est plus que jolie. Et c'est ce qui fera la beauté de leur rencontre.

Comme à chaque fois, Rohmer parle beaucoup, récite presque, et filme paisiblement, et il y a cette voix off qui en agacera tant: c'est ce qui ne touchera pas les plus froids d'entre nous, beaucoup d'entre vous d'ailleurs ; il faut sans doute apprécier le style, et être comme d'humeur, s'y retrouver ; et je regardais son petit appartement, et le mien éclairé par le soleil de la fin d'après midi, et je me retrouve avec le délicat plaisir de faire de ma vie un film, et lorsqu'elle sort de la douche et qu'elle passe avec une amusante timidité la serviette sur son corps nu, je retrouvai le temps d'un soupir une autre peau sous mes mains, et je me disais tout seul que c'était chouette l'après-midi, malgré tout le reste, et que je serai toujours Chloé plutôt que Fréderic, et libre et amoureux, dans mon petit appartement, l'après midi, sa peau brille sous la mienne ; et je sais désormais que j'aime Rohmer, et que pour toujours les filles sont belles l'après-midi.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 787 fois
11 apprécient

J. Z. D. a ajouté ce film à 5 listes L'Amour l'après-midi

Autres actions de J. Z. D. L'Amour l'après-midi