Ethics !

Avis sur L'Ange blanc

Avatar gallu
Critique publiée par le

Le film raconte l'histoire d'une infirmière de nuit qui va déjouer les sombres desseins d'un meurtrier. La première partie du film est la plus légère, tirant franchement sur le genre comique, en nous montrant l'organisation et la hiérarchie d'un hopital américain des années 1930. La mécanique humoristique prend bien avec du comique de répétition et une complicité gaillarde entre les personnages principaux qui nous plonge bien dans le film... Puis, dans sa seconde partie, Night nurse nous immerge dans un groupe de bourgeois dépravés et alcooliques, sous l'emprise d'un manipulateur. Sur l'ensemble du film, on peut constater la place de la femme dans la société d'alors : constamment chaperonnée, Lora Hart (Barbara Stanwyck) ne peut espérer que deux traitements de la part des hommes : la condescendance paternaliste (ces hommes qui lui demandent d'arrêter d'être hystérique) ou la violence (ces hommes d'une autre espèce qui lui ouvrent le menton en lui envoyant des uppercuts).

Si la première partie du film est bien menée, avec notamment une Joan Blondell très présente et toujours aussi amusante, la seconde partie est plus brouillonne et lourde. Le film est au final assez lent et manque de structure ainsi que d'unité. Dommage, le casting était parfait, avec notamment un Clark Gable glabre bien en place dans le rôle du complotiste hypermacho (James Cagney, prévu dans le casting original, eut encore été un meilleur choix) .

On reconnait assez facilement la marque du précode : le film met moins de dix minutes à déshabiller ses héroïnes Barbara Stanwyck et Joan Blondell et se termine sur un assassinat joyeux sur fond de happy end musical.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 522 fois
5 apprécient · 1 n'apprécie pas

gallu a ajouté ce film à 1 liste L'Ange blanc

  • Films
    Cover Les films du Pré-Code

    Les films du Pré-Code

    En 1934, le Production Code, code de censure connu en France sous le nom de "Code Hays", est adopté et un bureau mis en place...

Autres actions de gallu L'Ange blanc