Affiche L'Année dernière à Marienbad

Critiques de L'Année dernière à Marienbad

Film de (1961)

diabolique ...

Je viens de voir le film sur ARTE et j'ai fait le parallèle avec "Black Swan" malgré les 50 années d'écart. C'est bien sûr une comparaison qui n'a guère de sens mais on y trouve un même fondement existentiel sur les distorsions du temps et de l'espace, ainsi qu'une représentation formelle assez étonnantes (le blanc et le noir; le figé et le mobile; le réel et le fantastique, le raisonnable et... Lire la critique de L'Année dernière à Marienbad

Avatar jcv
8
jcv ·

Critique de L'Année dernière à Marienbad par Minostel

Difficile de critiquer un film pareil, totalement expérimental (mais assumé en tant que tel). À ceux qui redoutent la prise de tête, pas la peine de glisser le DVD dans le lecteur. Mais pour ceux qui souhaite avoir un ordre d'idée de ce que donne 1h30 de totale liberté entre deux auteurs reconnus, "l'année dernière à Marienbad" est un film à voir, ne serait-ce que pour comprendre comment il a... Lire la critique de L'Année dernière à Marienbad

Avatar Minostel
5
Minostel ·

Critique de L'Année dernière à Marienbad par Limguela_Raume

Tu es rude et squelettique, tu as une colonne Louis-XVI à la place des hanches, le nez droit et les pieds plats, Marienbad... mon amour. La Dernière Saveur à Marienbad Lire la critique de L'Année dernière à Marienbad

Avatar Limguela_Raume
10
Limguela_Raume ·

Critique de L'Année dernière à Marienbad par Marcel Kunwu

Composé d’éléments disparates, le «tout» du film est un animal hétérogène sublime. La notion de perdition, appliquée à la mémoire, interroge le devoir de l’individu à préserver la connaissance des évènements du passé. Lire la critique de L'Année dernière à Marienbad

Avatar Marcel Kunwu
9
Marcel Kunwu ·

Critique de L'Année dernière à Marienbad par Agyness

Une oeuvre mêlant l'image, le texte, la construction, le jeu ... tout y est, dans un style bien particulier, écrit par Alain ROBBE-GRILLET, auteur de ce qu'on appelle le Nouveau-Roman et mis en scène par Alain RESNAIS, un chef d'oeuvre selon moi, difficile à regarder je le conçois, mais incontournable dans la cinéthèque du cinéphile ... toujours selon moi :D Bonne séance :D Lire la critique de L'Année dernière à Marienbad

Avatar Agyness
10
Agyness ·

Critique de L'Année dernière à Marienbad par durandal

Soyons honnête : je n'ai vu de ce film que ses vingt premières minutes, si bien que ma note n'a guère de sens. Même si je peux être sensible à ce côté esthétisant à l'excès, malgré une musique lancinante qui gâchait de belles images, je n'ai pas résisté à l'ennui profond qui se dégageait de ces scènes glaciales. Dommage, j'ai adoré certains films de Resnais. Lire l'avis à propos de L'Année dernière à Marienbad

1
Avatar durandal
4
durandal ·

Critique de L'Année dernière à Marienbad par sharghan

Ce film atteint le sommet de ce que je me représente du cinéma, il reste culte et particulier à mes yeux, d'autant plus que je l'avais découvert un peu par hasard à la télé il y a longtemps, par une sombre et envoutante nuit d'été... oops je tombe dans le lyrisme ! Lire la critique de L'Année dernière à Marienbad

Avatar sharghan
10
sharghan ·

Critique de L'Année dernière à Marienbad par Tinou

Voila le stéréotype de film d'auteur lent dont le visionnage constitue une véritable épreuve. À l'instar du cinéma de Godard, Alain Resnais s'affranchit du récit. Alors, certes, son film est joli, les travellings sont superbes, la caméra semblant se mouvoir dans des tableaux figés (c'est amusant, parfois un peu ridicule, de voir les acteurs essayer tant bien que mal de rester immobiles), mais... Lire l'avis à propos de L'Année dernière à Marienbad

1
Avatar Tinou
2
Tinou ·

Etre une heure rien qu'une heure durant beau beau, beau et con à la fois

Très beau film de Resnais. Dommage : - de s'être acoquiné avec Robbe Grillet, le seul être avec Tarkovski, à n'avoir AUCUN humour - de vouloir nous faire croire que ne rien raconter est le comble de l'intelligence - de laisser penser que Delphine Seyrig peut passer pour une grande actrice en n'ayant rien à dire - de n'avoir pas tenté de gagner le prix du meilleur court métrage à Cannes, çà... Lire l'avis à propos de L'Année dernière à Marienbad

1
Avatar Melenkurion
4
Melenkurion ·

Marienbad Drive

On pourrait écrire des heures et des heures encore sur L’année dernière à Marienbad. On pourrait écrire des romans sur Delphine Seyrig et sur sa grâce, son regard, sa présence comme évaporée, mais prégnante dans l’air. On pourrait tenter des études, des manifestes, des encyclopédies sans fin sur la beauté stupéfiante de ce ballet hiératique dans ce grand hôtel lugubre, baroque et... Lire la critique de L'Année dernière à Marienbad

1 2
Avatar mymp
10
mymp ·