L'Année dernière à Marienbad Incontournable ?

Avis sur L'Année dernière à Marienbad

Avatar CommeUnOiseau
Critique publiée par le

Alors que le film semble rigide et clos sur lui-même, L’année dernière à Marienbad est paradoxalement une œuvre volontaire ouverte à toutes interprétations et à tous les fantasmes.
Mais il est surtout incontournable parce que c’est un film très moderne. Premièrement, l’originalité du scénario qui s’inscrit dans le nouveau roman : afin de contester le roman traditionnel, la narration est fondée sur la répétition et la collision temporelle à laquelle il impossible d’établir une chronologie exacte. Deuxièmement, les protagonistes déshumanisés déambulent dans un monde trouble et labyrinthique à travers les mots et les images afin de plonger les personnages dans leur inconscient. En effet, les plans se succèdent sans réellement pouvoir établir un espace cohérent. D’ailleurs, on peut dire, grâce au montage, que chaque plan contredit le suivant. Parallèlement, les décors deviennent également des protagonistes : ils sont en constantes transformations grâce au montage et aux transitions.
Enfin, il est incontournable car il a influencé les plus grands réalisateurs tels que Hitchcock, Stanley Kubrick, etc. Par ces personnages réduit au strict minimum, Resnais parvient à susciter de l’émotion juste avec l’écriture cinématographique : le montage, la musique, l’esthétique.
Ma Note : 9/10

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 3 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de CommeUnOiseau L'Année dernière à Marienbad