👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Woh bordel de nom d'une cloque ! John Carpenter qui met sur écran une histoire à la croisée de Lovecraft (à 65/70%) et Stephen King avec une mise en abîme de la création artistique et de l'écriture de l'horreur ET AVEC SAM NEILL !!
A peine sortait-il de son aventure sur Isla Nublar qu'il se retrouve confronté à une série de mystères mettant sa santé mentale en danger (influence Lovecraft) dans une ville qui n'est pas censée exister et où il regardera dans les yeux l'horreur infinie qui gît dans les abimes derrière la réalité, réalité toute subjective car un espèce de Stephen King fou et mégalo semble la modifier par sa plume.
Avec sa touche habituelle, Carpenter nous plonge dans l'esprit de son personnage alors qu'il le torture, lui faisant tout perdre, jusqu'à la raison (ce n'est pas un spoil, c'est la première chose qu'on voit) en alliant magistralement une mise en scène énergique et une progression lente afin de conserver le mystère autant que possible et de laisser ce qui est dévoilé prendre racine, de plus en plus, jusqu'à un final surprenant. Le talent de Neill nous emporte et nous fait trembler pour lui, avec lui, sans savoir vraiment si on veut qu'il s'en sorte ou pas, le sadisme de l'écrivain fou ayant un attrait tant indéfinissable qu'indéniable.

Un excellent film d'horreur comme on n'en voit que trop peu.
Kreyket
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur.

il y a 8 ans

7 j'aime

3 commentaires

L'Antre de la folie
SanFelice
9

Le cauchemar d'Hobb's end

Comme je l'ai déjà dit à l'occasion d'une autre critique, Lovecraft me paraît très difficilement adaptable. En effet, l'horreur qui émane des textes de l'écrivain américain vient de l'absence de...

Lire la critique

il y a 9 ans

89 j'aime

24

L'Antre de la folie
Spoof
9

Critique de L'Antre de la folie par Spoof

S'il ne fallait retenir qu'une poignée de films pour illustrer tout le génie de Big John en matière de cinématographie fantastique, L'antre de la folie trônerait sans aucun doute dans un mouchoir de...

Lire la critique

il y a 12 ans

82 j'aime

15

L'Antre de la folie
Gand-Alf
9

Anatomie de l'horreur.

J'ai toujours pensé que la brillante carrière de John Carpenter a prit fin avec son brûlot anti-reaganien "They live" en 1989. Pas que les films suivants du moustachu soient véritablement mauvais...

Lire la critique

il y a 8 ans

76 j'aime

4

Le Parrain
Kreyket
3
Le Parrain

Critique de Le Parrain par Kreyket

Bon voilà, encore un classique de vu, encore un classique de pas aimé. Je m'explique : techniquement c'est parfait, mais un peu trop en fait, c'est très académique, jamais aucune surprise. Mais bon,...

Lire la critique

il y a 9 ans

24 j'aime

47

Les 4 Fantastiques
Kreyket
2

"C'était fantastique..." "Tu peux répéter ?" [SPOILERS]

Bon, il est temps de se lancer. Le film est excessivement mauvais. Sur tout les niveaux. Sauf visuellement parfois (oui, seulement parfois). Et là je vois principalement 2 aspects à aborder : la...

Lire la critique

il y a 7 ans

21 j'aime

26

Gotham
Kreyket
3
Gotham

Critique de Gotham par Kreyket

Bon, 3ème épisode, toujours rien. On va arrêter les frais hein. Pas d'ambiance, des histoires dans tout les sens, des personnages creux genre Fish Mooney. Non, je ne m'attendais pas à ce que la...

Lire la critique

il y a 7 ans

20 j'aime

4