Affiche L'Appât

Critiques de L'Appât

Film de (1995)

  • 1
  • 2

Braquage à la française

Vu à l'époque au ciné, à l'âge de 16 ans, je vous laisse imaginer combien L'Appât, et en particulier Marie Gillain, m'avaient marqué... Parce que si vous ne l'avez pas vu la Marie dans ce thriller, au-delà de très bien jouer la petite meuf d'une vingtaine d'années inconsciente et abrutie par le rêve américain, et essayant de se faire un max de relations... Lire la critique de L'Appât

7
Avatar RimbaudWarrior
7
RimbaudWarrior ·

"Détache-moi."

Polar de piètre facture dans lequel les personnages sont des caricatures de leurs rôles - à part Marie Gillain, la dinde cupide, qui porte le film sur des épaules. Avec ça il n'y a aucun contraste entre les protagonistes qui semblent se partager tous le même et unique dans des plans au cadrage branlant, sans doute dans un but de cinéma-vérité. De même ce métrage est aussi comiquement bavard... Lire l'avis à propos de L'Appât

1
Avatar Xavier Watremez
2
Xavier Watremez ·

Marie à tout prix

S'inspirant d'un fait divers authentique, Bertrand Tavernier signe avec l'appât une oeuvre forte, dérangeante, qui s'appuie sur un superbe trio de comédiens (Olivier Sitruk - Marie Gillain - Bruno Putzulu), qui incarnent parfaitement cette jeunesse désoeuvrée et meurtrière. Marie Gillain en particulier, dont je ne suis pourtant pas le plus grand fan, irradie littéralement de jeunesse... Lire la critique de L'Appât

3
Avatar Val_Cancun
7
Val_Cancun ·

Critique de L'Appât par Blockhead

Partant d’une affaire sordide qui s'est déroulée dans la France des années 80, Bertrand Tavernier dresse avec rigueur le portrait glacial « d’infirmes du bien » en quête d’un dérisoire rêve américain. Dominé par les prestations impeccables d’un trio de jeunes acteurs formidables, cette descente dans les enfers de la criminalité ordinaire ne laisse personne intact. Lire la critique de L'Appât

3
Avatar Blockhead
8
Blockhead ·

Sans repère

En transposant sur grand écran ce fait divers Bertrand Tavernier prend le pari d’humaniser un maximum les jeunes criminels qu’il dépeint comme des gosses sans repères pour qui on a érigé l’argent comme vertu suprême et qui n’ont aucune conscience de leurs actes. Les trois rôles principaux font vraiment penser à des gamins livrés à eux mêmes qui n’ont pas de règles ne voit pas le mal n’ont... Lire l'avis à propos de L'Appât

Avatar ROUB_ELDIABLO
6
ROUB_ELDIABLO ·

Critique de L'Appât par Caine78

Dans le genre fait divers sordide adapté au cinéma, je demande « L'Appât ». La grande force du film de Bertrand Tavernier est d'avoir su transformer des personnages a priori abjects en voyous presque sympathiques, en définitive plus dépassés par les événements qu'ouvertement sadiques. Le fait d'y avoir intégré un fort ancrage social ne fait que renforcer ce sentiment, à travers une époque où... Lire la critique de L'Appât

Avatar Caine78
8
Caine78 ·

L'insoutenable légerté

Voir l'appât en 2015, c'est prendre une pilule estampillée "voyage dans le temps, vingt ans plus tôt". Comme tous les films mettant en scène des personnages de 15 à 20 ans, il est terriblement daté. En 1995, la devise était le franc, il n'y avait pas de portable mais des cabines téléphoniques à chaque coin de rue, pas de compagnies low-cost et on portait des blousons extra-larges.... Lire la critique de L'Appât

Avatar Minostel
7
Minostel ·

Critique de L'Appât par Tempuslegendae

Ils paraissent former un trio moderne et sympathique. Soudés à tous les excès, liés à leur jeunesse grandissante, ils sont jeunes, beaux; ils fréquentent les boites de nuit branchées de la capitale, mais pas n'importe lesquelles: la qualité de la clientèle est un critère qui prévaut sur celle de la musique. Leur fougue, c'est la raison de leur insouciance. Que peut-il leur arriver? Que leur... Lire la critique de L'Appât

1
Avatar Tempuslegendae
8
Tempuslegendae ·

Critique de L'Appât par Marcel Kunwu

Le portrait d’une jeunesse gavée d’images, «enfants de Coca-Cola et de Marx» comme disait Godard, fils de la société du spectacle. Le désir et sa déraison, leur dispersion dans la société est un risque que dénonce Tavernier. Lire l'avis à propos de L'Appât

Avatar Marcel Kunwu
5
Marcel Kunwu ·

Critique de L'Appât par Fullhd1080

Prestation de Marie Gillain vraiment exceptionnelle. Pour le reste Tavernier fait du classique sans aucune prise de risque. Pire laisse trainer en longueur son film sûrement de peur de faire une erreur scénaristique. Dommage, tant cette histoire vraie avait du potentiel dramatique et policière. Lire l'avis à propos de L'Appât

Avatar Fullhd1080
4
Fullhd1080 ·
  • 1
  • 2