Affiche L'Appât

Critiques de L'Appât

Film de (1995)

Braquage à la française

Vu à l'époque au ciné, à l'âge de 16 ans, je vous laisse imaginer combien L'Appât, et en particulier Marie Gillain, m'avaient marqué... Parce que si vous ne l'avez pas vu la Marie dans ce thriller, au-delà de très bien jouer la petite meuf d'une vingtaine d'années inconsciente et abrutie par le rêve américain, et essayant de se faire un max de relations... Lire l'avis à propos de L'Appât

10
Avatar RimbaudWarrior
7
RimbaudWarrior ·

Marie à tout prix

S'inspirant d'un fait divers authentique, Bertrand Tavernier signe avec l'appât un film fort, dérangeant, qui s'appuie sur un joli trio de comédiens (Olivier Sitruk - Marie Gillain - Bruno Putzulu), qui incarnent parfaitement cette jeunesse désoeuvrée et meurtrière. Marie Gillain en particulier, dont je ne suis pourtant pas le plus grand fan, irradie littéralement de jeunesse et de... Lire l'avis à propos de L'Appât

9
Avatar Val_Cancun
7
Val_Cancun ·

T'as lu le script, t'as vu le film (...et en plus t'as pas passé un bon moment.)

Printemps 2020. C'est le confinement. Plus rien qui sort au cinéma. Ne reste donc pour se faire plaisir que les bons vieux classiques... « L'Appât », pour moi, c'était un bon vieux classique des années 1990. Alors du coup je me le suis rematé en pensant passer un bon moment. Et c'est alors que j'ai (re)découvert ce que ça pouvait (aussi) signifier un classique à la française... A mes dépends..... Lire la critique de L'Appât

7 9
Avatar l'homme grenouille
3
l'homme grenouille ·

Critique de L'Appât par Caine78

Dans le genre fait divers sordide adapté au cinéma, je demande « L'Appât ». La grande force du film de Bertrand Tavernier est d'avoir su transformer des personnages a priori abjects en voyous presque sympathiques, en définitive plus dépassés par les événements qu'ouvertement sadiques. Le fait d'y avoir intégré un fort ancrage social ne fait que renforcer ce sentiment, à travers une époque où... Lire l'avis à propos de L'Appât

4
Avatar Caine78
8
Caine78 ·

Critique de L'Appât par Ygor Parizel

Ce film de Bertrand Tavernier fait froid dans le dos et est presque une anomalie dans sa filmographie. On nous raconte un fait-divers sordide, celui d'une jeune femme aguichant des "riches hommes" pour leurs monter des traquenards avec ses deux amis. Ce qui frappe ce sont les personnages dont la bêtise abyssale ne rivalise qu'avec leur insensibilité face à la vie humaine, attirés qu'ils sont... Lire la critique de L'Appât

1
Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·

Critique de L'Appât par Marcel Kunwu

Le portrait d’une jeunesse gavée d’images, «enfants de Coca-Cola et de Marx» comme disait Godard, fils de la société du spectacle. Le désir et sa déraison, leur dispersion dans la société est un risque que dénonce Tavernier. Lire la critique de L'Appât

3
Avatar Marcel Kunwu
5
Marcel Kunwu ·

Critique de L'Appât par Blockhead

Partant d’une affaire sordide qui s'est déroulée dans la France des années 80, Bertrand Tavernier dresse avec rigueur le portrait glacial « d’infirmes du bien » en quête d’un dérisoire rêve américain. Dominé par les prestations impeccables d’un trio de jeunes acteurs formidables, cette descente dans les enfers de la criminalité ordinaire ne laisse personne intact. Lire l'avis à propos de L'Appât

3
Avatar Blockhead
8
Blockhead ·

Critique de L'Appât par Boubakar

Le film est très réussi, et finalement encore très "actuel" dans la représentation du paraitre, du "qu'en dira-t-on", et de ce rapport fantasmé de la violence (les garçons adorent voir et revoir Scarface, mais dès qu'ils doivent tuer le premier mec, ils sont tétanisés). Complété par un trio d'acteurs prodigieux (feront-ils mieux un jour dans leurs carrières ?), il y a une sècheresse, une dureté... Lire la critique de L'Appât

2
Avatar Boubakar
8
Boubakar ·

L’Appât – critique de TipaRapaz

Quand devient-on adulte ? Lorsqu’on a un boulot, des gosses et un prêt à rembourser ? Et quand se finit l’adolescence ? C’est bien ça que traite « L’Appât » : de jeunes adultes – ou de vieux adolescents – qui ont des rêves, des modèles, de l’ambition, mais pas d’argent, ni de limite. La jeunesse, c’est l’âge où le pouvoir de la séduction est à son paroxysme, et où notre corps est un objet de... Lire la critique de L'Appât

Avatar TipaRapaz
7
TipaRapaz ·

Critique de L'Appât par hunter008

Je pensais avoir raté un bon film à sa sortie : le titre, le sujet et l' actrice semblaient prometteurs , je m' aperçois aujourd'hui du contraire . Mise en scène très moyenne, image navrante, délavée, sans piqué . Beaucoup de '' baratin '' sans intérêt et un casting à la ''ramasse '' . On est bien loin des années 70-80 où le réalisateur faisait tourner Rochefort, Marielle, Galabru, Léotard et... Lire la critique de L'Appât

Avatar hunter008
3
hunter008 ·